Votre météo par ville

Peste porcine africaine. L’efficacité de la clôture franco-belge contestée

04-02-2019

Actualité

Pour le commisaire européen à la Santé, Vytenis Andriukaitis, les installations de clôtures pour empêcher la propagation du virus de la peste porcine africaine mesures “n’ont aucun fondement scientifique, ne sont pas efficaces et constituent un gaspillage d’argent public».

Le commissaire européen à la santé, Vytenis Andriukatis, a rappelé le 28 janvier aux ministres de l’agriculture de l’UE réunis à Bruxelles l’importance de la gestion des populations de sangliers sauvages dans la lutte contre la propagation de la peste porcine africaine dans l’UE. « La croissance incontrôlée du nombre de sangliers dans certaines parties de l’UE a joué un rôle important dans la propagation de la maladie », a souligné le commissaire européen.

Pour sensibiliser tous les acteurs de terrain, la Commission européenne organisait d’ailleurs en collaboration avec la Fédération européenne pour la chasse et la conservation (FACE), le 30 janvier à Dortmund (Allemagne), une conférence pour « préparer les chasseurs européens à éradiquer la peste porcine africaine ».

La France et le Danemark ont de leur côté, afin de réduire le risque d’arrivée de sangliers affectés par la maladie sur leur territoire, commencé la construction de barrières le long de leur frontière avec, respectivement, la Belgique et l’Allemagne. Mais pour Vytenis Andriukaitis, interrogé après le Conseil agricole, de telles mesures n’ont aucun fondement scientifique, ne sont pas efficaces et constituent un gaspillage d’argent public.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Le job est dans le pré !
Terres et Territoires c’est aussi l’emploi agricole, bientôt retrouvez toutes les offres de la région ! Mais en at [...]
Lire la suite ...

Sécheresse : fin des mesures de restriction dans le Pas-de-Calais
Compte tenu des pluies parfois importantes de ces dernières semaines, le préfet du Pas-de-Calais a décidé de lever t [...]
Lire la suite ...

Numéro 290 : 25 novembre 2022

Sapins : Une saison qui se joue en un mois
C'est officiel : la saison des fêtes a commencé. Après les cadeaux, il est temps de penser au menu et au sapin. À l [...]
Lire la suite ...

Porcs : Une période compliquée dans les Hauts-de-France
L'Union régionale des groupements de producteurs de porcs et Interporc Nord-Picardie ont tenu leur assemblée général [...]
Lire la suite ...

Comment imaginer l’élevage porcin de demain ?
L’assemblée générale de l’Union régionale des groupements de producteurs de porcs et Interporc Nord-Pica [...]
Lire la suite ...

Betteraves : On attend du soleil et du vent
Après le soleil, la pluie est aujourd'hui le problème. Dans les temps pour le moment, la récolte de betteraves dans l [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires