Votre météo par ville

Biomatériaux : vers un débouché élargi pour le béton de chanvre après un test réussi

02-02-2021

Actualité

Culture

Le béton de chanvre a franchi avec succès un test d’essai au feu, qui le rend compatible avec les règles professionnelles du bâtiment. Cela devrait élargir le débouché de la chènevotte, ont indiqué conjointement le 19 janvier 2021 le Cérib (Centre d’études et de recherches de l’industrie du béton, institué par l’État) et l’association Construire en chanvre.

La chènevotte est la partie restante de la plante une fois qu’on en a retiré la fibre. «Après ce test au feu, le béton de chanvre pourra s’inviter dans des bâtiments plus grands ou qui peuvent accueillir plus de monde», a expliqué Philippe Munoz, chargé de mission à Construire en chanvre. Il faut 100 kg de chènevotte pour fabriquer 300 kg de béton. De tous les débouchés de la chènevotte, celui du béton est celui qui génère le plus de valeur ajoutée, selon l’interprofession Inter Chanvre.

Pour en savoir plus : Le chanvre industriel, nouvel or vert ? (vidéo)

Mené le 16 octobre, l’essai consistait à provoquer un incendie violent pendant une heure sur une façade en béton de chanvre de deux étages, avec une ossature bois noyée. Malgré des températures oscillant entre 900 et 1100°C, «l’enduit extérieur de 2 cm est resté adhérent au béton de chanvre. Aucun bois d’ossature n’a dépassé 100°C pendant l’essai», a constaté le Cérib.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Numéro 316 : 1 juin 2023

Numéro 315 : 26 mai 2023

Numéro 314 : 19 mai 2023

Raphaël Degenne : « Pour ne pas subir la science, il faut la comprendre »
Ombelliscience est une association fédérant une soixantaine d'acteurs scientifiques des Hauts-de-France. Son objectif [...]
Lire la suite ...

Sortie : À la découverte du cheptel d’Eden 62
Eden 62, le syndicat mixte en charge de la protection des espaces naturels sensibles, souffle sa 30 bougie cette année. [...]
Lire la suite ...

Damien Carlier : “Les changements climatiques remettent en cause la sécurité fourragère des exploitations”
Face aux conditions climatiques marquées par un printemps humide et froid, la pousse de l’herbe s’exprime t [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires