Votre météo par ville

Coronavirus : pas d’épandage des boues d’épuration sans hygiénisation

06-04-2020

Brèves

Culture

Saisie en urgence par le ministère de l’Agriculture le 20 mars 2020, l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) recommande, dans un avis datant du 27 mars, « de ne pas épandre de boues d’épuration produites durant l’épisode épidémique sans hygiénisation préalable ».

« Il n’est pas possible de définir avec précision le niveau de contamination pour les boues non traitées, ni de préciser une période de stockage au-delà de laquelle le virus serait inactivé », explique l’agence, justifiant sa précaution par le manque de données.

L’Anses souligne que « les boues non hygiénisées produites avant le début de l’épidémie peuvent être épandues ». Mais elle considère en revanche que tous les traitements de type « compostage, séchage thermique, digestion anaérobie thermophile et chaulage » conduisent à un risque de contamination « faible à négligeable ».

Face à l’insuffisance des données dans les autres cas, l’agence plaide en conclusion pour « approfondir les travaux sur le suivi des bactériophages infectant les bactéries intestinales ».

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Découverte d’un nouveau foyer d’influenza aviaire ce week-end
Ce week-end, un nouveau foyer d’influenza aviaire a été découvert sur la commune de Winnezeele. Le 26 novembre, un [...]
Lire la suite ...

David Saelens, nouveau président de la section Nutrition Animale de La Coopération Agricole
A l’issue d’un conseil de section, les membres de La Coopération Agricole Nutrition Animale ont élu, le 1er décem [...]
Lire la suite ...

L’assurance récolte officiellement lancée
Le Gouvernement a présenté le 1er décembre, le projet de loi sur l’assurance récolte en Conseil des ministres. Av [...]
Lire la suite ...

La Flandre mise sur la pomme de terre
Lors de son assemblée générale annuelle, la coopérative La Flandre a présenté ses résultats, adossés au groupe N [...]
Lire la suite ...

Annulation de la fête de la dinde à Licques
La Covid-19 aura eu raison de la fête de la dinde pour la deuxième année consécutive. En effet, l’événement, [...]
Lire la suite ...

« L’Union européenne veut devenir une puissance normative »
Lors de la session de la chambre d'agriculture du Nord-Pas de Calais organisée le 29 novembre, Thierry Pouch, économi [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires