Votre météo par ville

Désaccord avec McCain : Le président du GAPPI s’exprime

24-11-2022

Brèves

Culture

Bertrand Achte, président du GAPPI, répond à nos questions sur l’absence d’accord trouvé avec McCain sur les prix de la campagne pommes de terre 2024.

Bertrand Achte, président du Gappi, © DR

Pourquoi cette date d’assemblée générale si précoce ? Aujourd’hui, il y a clairement une crainte de l’industriel quant aux surfaces dédiées à l’emblavement de pommes de terre. Ce rendez-vous précoce vise à donner de la visibilité pour stabiliser les surfaces de production.

Quel est votre sentiment sur l’absence d’accord trouvé avec McCain sur les prix ? Aujourd’hui je suis frustré qu’on n’ait pas eu la capacité de faire une proposition de prix commune. Nous étions encore en négociation hier (mercredi 16/11, ndlr) jusqu’à 20 h, en vain. Ça n’était arrivé qu’une fois depuis la création du Gappi en 1997. Quitte à avancer la date de l’assemblée générale, à la demande de McCain, j’aurais aimé qu’on vienne aujourd’hui avec un prix définitif à annoncer aux producteurs. Les discussions vont se poursuivre, mais elles ne devront pas nous empêcher de voir ce que les autres ont à nous proposer.

Comment éviter que cela ne se reproduise ? Tant que nous n’aurons pas modifié les statuts de notre structure en organisation de producteurs, nous ne serons qu’un organe de conseil et nous ne pourrons réellement peser dans les négociations. Un changement de statut compliqué en raison des différents marchés de destination de notre produit de base. 

Justine Demade Pellorce

Lire aussi : Le Gappi et McCain ne sont pas d’accord sur les prix pour la campagne 2024

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Numéro 316 : 1 juin 2023

Numéro 315 : 26 mai 2023

Numéro 314 : 19 mai 2023

Raphaël Degenne : « Pour ne pas subir la science, il faut la comprendre »
Ombelliscience est une association fédérant une soixantaine d'acteurs scientifiques des Hauts-de-France. Son objectif [...]
Lire la suite ...

Sortie : À la découverte du cheptel d’Eden 62
Eden 62, le syndicat mixte en charge de la protection des espaces naturels sensibles, souffle sa 30 bougie cette année. [...]
Lire la suite ...

Damien Carlier : “Les changements climatiques remettent en cause la sécurité fourragère des exploitations”
Face aux conditions climatiques marquées par un printemps humide et froid, la pousse de l’herbe s’exprime t [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires