Votre météo par ville

Devenir maraîcher bio dans les Hauts-de-France : suivez le guide !

01-07-2021

Actualité

Culture

Le guide « Devenir maraîcher bio » a été officiellement lancé lors du salon professionnel Terr’eau bio, mercredi 30 juin 2021 à Brie, dans l’Aisne. Présentation.

Guide devenir maraîcher bio en Hauts-de-France
Ce guide est disponible en ligne.

S’installer en maraîchage bio vous tente ? Il existe un guide pour vous aiguiller dans cette démarche. Co-produit par le Point accueil installation transmission (PAIT), la chambre d’agriculture des Hauts-de-France, Bio en Hauts-de-France et le CFPPA (Centre de formation professionnelle et de promotion agricole) de Lomme, l’ouvrage « Devenir maraîcher bio en Hauts-de-France » a été officiellement présenté mercredi 30 juin lors du salon Terr’eau bio qui s’est tenu à Brie (02).

Sept clefs pour réussir

Avec l’appui de témoignages, d’expériences et d’un précédent guide paru en 2015, « Devenir maraîcher bio » permet de vous aider à chaque étape de votre projet. De la création à l’installation, de l’organisation à l’aspect commercial… sept clefs sont développées dans ce nouveau volume.

Le guide « Devenir maraîcher bio en Hauts-de-France » est disponible en ligne, sous format PDF. Il est à télécharger sur le site du PAIT, rubrique « outils à télécharger ». Il est aussi disponible en version papier dans les différentes antennes PAIT et les structures partenaires

Hausse du nombre d’installations

Ce guide va permettre d’accompagner tous les porteurs de projets désireux de s’installer dans la région. Et ils sont de plus en plus nombreux. En 2019, les Hauts-de-France comptabilisaient 265 exploitations maraîchères en bio, soit 44 de plus qu’en 2018. Parmi celles-ci, 19 sont des installations aidées .

« Comme dans toute la France, la progression des surfaces maraîchères en région résulte principalement des installations« , précise la chambre d’agriculture dans un communiqué. En outre, le maraîchage arrive en tête des installations en bio entre 2011 et 2019 dans les Hauts-de-France, devant le lait et les grandes cultures (source : Observatoire Hauts-de-France des installations aidées).

Laurène Fertin et Laura Béheulière

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Sodiaal : contrainte de déclasser du lait bio, la coopérative revoit son prix
Le conseil d’administration de Sodiaal «a décidé à compter du 1er août 2021 de réorienter pour une période de d [...]
Lire la suite ...

Grains : légère baisse de la production, toujours attendue à un niveau record
Le Conseil international des céréales a révisé à la baisse ses prévisions mondiales de récolte de grains. Toutefo [...]
Lire la suite ...

Graines d’agriculteurs : un agriculteur du Pas-de-Calais en finale
L'édition 2021 du concours Graines d'agriculteurs, organisé par les Jeunes agriculteurs, récompense les jeunes talent [...]
Lire la suite ...

Inondations :  » En Belgique, il n’y a pas d’assurance climatique « 
Comme une bonne partie du Nord et de l'Est de la France, mais aussi de l'Allemagne et du Luxembourg, la Belgique a subi [...]
Lire la suite ...

En Artois, une malterie collective germe
L'association Malts de terroirs Hauts-de-France a l'ambition de fonder une malterie coopérative. L'objectif est malter [...]
Lire la suite ...

Le Grand port maritime de Dunkerque intègre le nouveau club partenaires du négoce agricole
La Fédération du commerce agricole et agroalimentaire (F2CA) a créé récemment un club partenaires. Le Grand port ma [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires