Votre météo par ville

Élevage laitier. Le coût des services plus élevé en France que chez nos voisins

25-03-2019

Brèves

Élevage

« Les services en élevage laitier coûtent plus cher en France que dans les autres pays », révèle Benoit Rubin, économiste à l’Institut de l’élevage lors de l’assemblée générale de la FNPL (producteurs laitiers) à Arras le 20 mars.
Un coût plus élevé de 12 à 15 euros les 1000 litres de lait que dans le reste de l’Europe (Allemagne, Italie, Danemark, Pays-Bas, Irlande et Pologne). « Soit près de 3000 à 4000 euros supplémentaires par an et par unité de main-d’œuvre », calcule-t-il.

Parmi les facteurs qui expliquent de telles disparités entre la France et les autres pays étudiés, la reproduction est « le coût qui est nettement plus élevé en France qu’ailleurs », détermine Benoît Rubin. Ce surcoût pourrait s’expliquer moins par les tarifs que par un effet volume.

En effet, le modèle laitier français repose davantage sur des inséminateurs extérieurs alors que dans d’autres pays l’exploitant réalise lui-même l’insémination. Les frais vétérinaires et les frais d’élevage (GDS, contrôle laitier, ETA…) se situent dans la moyenne haute européenne. Quant aux frais de gestion, ils sont plutôt dans la moyenne européenne.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Découverte d’un nouveau foyer d’influenza aviaire ce week-end
Ce week-end, un nouveau foyer d’influenza aviaire a été découvert sur la commune de Winnezeele. Le 26 novembre, un [...]
Lire la suite ...

David Saelens, nouveau président de la section Nutrition Animale de La Coopération Agricole
A l’issue d’un conseil de section, les membres de La Coopération Agricole Nutrition Animale ont élu, le 1er décem [...]
Lire la suite ...

L’assurance récolte officiellement lancée
Le Gouvernement a présenté le 1er décembre, le projet de loi sur l’assurance récolte en Conseil des ministres. Av [...]
Lire la suite ...

La Flandre mise sur la pomme de terre
Lors de son assemblée générale annuelle, la coopérative La Flandre a présenté ses résultats, adossés au groupe N [...]
Lire la suite ...

Annulation de la fête de la dinde à Licques
La Covid-19 aura eu raison de la fête de la dinde pour la deuxième année consécutive. En effet, l’événement, [...]
Lire la suite ...

« L’Union européenne veut devenir une puissance normative »
Lors de la session de la chambre d'agriculture du Nord-Pas de Calais organisée le 29 novembre, Thierry Pouch, économi [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires