Votre météo par ville

Influenza aviaire : Nouvelle zone de contrôle temporaire dans le Pas-de-Calais

10-01-2023

Actualité

Élevage

Le 27 décembre 2022, le virus de l’IAHP a été identifié sur un cygne retrouvé mort sur la commune de Clairmarais (62500). Face à cette situation, une Zone de Contrôle Temporaire de 20 kilomètres a été instaurée autour du site de découverte du cygne.

cygne, influenza aviaire
Le virus de l’IAHP a été identifié sur un cygne retrouvé mort sur la commune de Clairmarais © Pixabay

Jacques BILLANT, préfet du Pas-de-Calais, a décidé d’instaurer par arrêté préfectoral une Zone de Contrôle Temporaire de 20 kilomètres autour du site de découverte du cygne à Clairmarais.

Découvrir la liste des communes concernées :

Les mesures applicables dans la ZCT sont les suivantes :

  • renforcement des mesures de biosécurité ;
  • organisation de visite vétérinaire dans les élevages et basses-cours des communes situées à moins de 5 kilomètres du lieu de découverte ;
  • surveillance renforcée dans les élevages de palmipèdes et d’anatidés par des autocontrôles ;
  • surveillance renforcée des mouvements d’animaux et de produits ;
  • interdiction des rassemblements d’oiseaux.

Cette zone réglementée peut être levée dans les délais prescrits par l’arrêté préfectoral établissant le zonage, sauf si de nouveaux cas sont découverts.

Découvrir l’arrêté préfectoral :

Pour rappel, les communes du département ne se situant pas dans cette ZCT sont tout de même tenues de respecter les prescriptions édictées suite à l’élévation du niveau de risque (risque élevé) au niveau national, le 8 novembre dernier (découvrir l’arrêté ministériel correspondant à cette élévation du niveau de risque)

Le préfet du Pas-de-Calais appelle à la vigilance tous les acteurs, notamment les éleveurs, les détenteurs d’oiseaux et les vétérinaires, afin de tout mettre en oeuvre pour limiter la propagation de ce virus. Cela passe en particulier par une application sans faille des mesures de biosécurité.
Dans l’ensemble du département, toute mortalité d’oiseaux doit immédiatement être déclarée :

  • au réseau SAGIR, si les animaux sont issus de la faune sauvage :
  1. l’Office Français de la Biodiversité : 03 21 23 42 75 ;
  2. la Fédération Départementale des Chasseurs : 03 21 24 23 59 ;
  • au vétérinaire qui suit l’établissement, si les animaux sont domestiques (basses cours, élevages, animaleries…).

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Agtech : Samsys, le boîtier de plus en plus connecté
Créée en 2017, l'entreprise Samsys propose des boîtiers connectés permettant un suivi du matériel agricole. Derriè [...]
Lire la suite ...

Virginie Cugnez : créatrice de savons respectueux de l’environnement
Ancienne designer textile pour la haute couture, Virginie Cugnez s'est lancée dans la fabrication, à La Bassée, de sa [...]
Lire la suite ...

Diversification : L’exemple de la famille Duchateau
La diversification des activités est une solution pour sécuriser son exploitation. Dans la famille Duchateau, on l'a b [...]
Lire la suite ...

Carnaval de Dunkerque : les temps forts de l’événement
Le carnaval de Dunkerque est une véritable institution. Chaque année, des milliers de masquelours participent aux band [...]
Lire la suite ...

Économie : Artisanat, industrie et agriculture au service du territoire
La cérémonie des vœux aux forces économiques de la communauté urbaine de Dunkerque a offert une tribune, mardi 24 j [...]
Lire la suite ...

Énergie : Des boulangers-pâtissiers très inquiets sur leur avenir
Alors que des dizaines de boulangers et artisans ont manifesté, ce lundi 23 janvier, dans les rues de Saint-Omer ( [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires