Votre météo par ville

Peste porcine africaine  : l’aide régionale mobilisable

18-10-2019

Actualité

Élevage

Annoncé début septembre 2019, le dispositif financier du conseil régional des Hauts-de-France pour accompagner les éleveurs porcins de la région dans leurs investissements en matière de biosécurité peut désormais être mobilisé par les éleveurs.

La Région accorde un budget de 1 650 000 € pour soutenir les éleveurs porcins dans la lutte contre la peste porcine africaine (PPA). Les investissements éligibles sont les suivants :
– aménagement, modernisation ou relocalisation d’un sas sanitaire (à l’interface entre la zone professionnelle et la zone d’élevage) ;
– aménagement des quais d’embarquement et des aires de stockages ;
– aménagement, modernisation ou relocalisation d’une quarantaine ;
– aménagement et/ou relocalisation d’une aire d’équarrissage ;
– les systèmes de protections des élevages, clôtures, grillages, murets.

Les dépenses éligibles sont comprises entre 5 000 € et 20 000 €. Le taux de subvention est de l’ordre
de 20 %, soit une subvention comprise entre 1 000 € et 4 000 € par exploitation.

L’Union régionale des groupements de producteurs de porcs Nord-Picardie (URGPP), est le guichet unique pour la réception et à la présélection des dossiers. Ces deniers sont téléchargeables sur le site internet de la Région Hauts-de-France. La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 29 février 2020.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Organisation : Être actif dans le changement
Organiser son travail, ça s'apprend mais cela demande de changer ses habitudes et de se remettre en question. À condit [...]
Lire la suite ...

Dephy : Quel avenir pour la réduction des phytos ?
Dans le cadre du dispositif Dephy Hauts-de-France, partie intégrante du plan Ecophyto II du gouvernement se tenait, mar [...]
Lire la suite ...

Méthanisation : Simple comme un jeu de piste
Élèves au lycée agricole de Tilloy-lès-Mofflaines, les cinq membres de l'équipe « Clémentine » ont remporté l [...]
Lire la suite ...

Publireportage : la chips au chaudron made in Hauts-de-France
Fondée en 2018 par Julie et Stéphane Gérard, l'entreprise So Chips, installée dans l'Oise à Longueil-Sainte-Marie, [...]
Lire la suite ...

L’ostéopathie met la patte sur les bovins 
Élodie Landure est vétérinaire équin à Frencq (62). Récemment diplômée d'ostéopathie, elle prodigue des soins d [...]
Lire la suite ...

Sapins : Une seconde vie après Noël 
Chaque année, Gaëtan Doisy, agriculteur aux Rues-des-Vignes (59), propose aux particuliers de replanter leurs sapins d [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires