Votre météo par ville

Peste porcine africaine : le ministre condamne des actes de vandalisme contre la clôture

22-08-2019

Actualité

Élevage

Érigée dans le Nord-Est de la France, sur la frontière avec la Belgique, pour éviter la traversée de sangliers vecteurs de peste porcine africaine, la clôture de 110 km2 a été vandalisée en Meurthe-et-Moselle.
Des actions condamnées le 22 août 2019 par le ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume, qui « s’insurge fermement contre ces actes de vandalisme qui compromettent les efforts collectifs menés et l’efficacité du plan d’action du ministère ». Dans un communiqué, il rappelle que le coût de ces mesures s’élève à 8 millions d’euros.
Il précise aussi que si aucun cas de peste porcine africaine n’a été détecté en France, « la situation reste cependant évolutive en Belgique et la vigilance de tous les acteurs doit être maintenue ».

© DR
Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Découverte d’un nouveau foyer d’influenza aviaire ce week-end
Ce week-end, un nouveau foyer d’influenza aviaire a été découvert sur la commune de Winnezeele. Le 26 novembre, un [...]
Lire la suite ...

David Saelens, nouveau président de la section Nutrition Animale de La Coopération Agricole
A l’issue d’un conseil de section, les membres de La Coopération Agricole Nutrition Animale ont élu, le 1er décem [...]
Lire la suite ...

L’assurance récolte officiellement lancée
Le Gouvernement a présenté le 1er décembre, le projet de loi sur l’assurance récolte en Conseil des ministres. Av [...]
Lire la suite ...

La Flandre mise sur la pomme de terre
Lors de son assemblée générale annuelle, la coopérative La Flandre a présenté ses résultats, adossés au groupe N [...]
Lire la suite ...

Annulation de la fête de la dinde à Licques
La Covid-19 aura eu raison de la fête de la dinde pour la deuxième année consécutive. En effet, l’événement, [...]
Lire la suite ...

« L’Union européenne veut devenir une puissance normative »
Lors de la session de la chambre d'agriculture du Nord-Pas de Calais organisée le 29 novembre, Thierry Pouch, économi [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires