Votre météo par ville

La transhumance entre au patrimoine immatériel français

09-06-2020

Brèves

Élevage

À l’issue d’une réunion au sein du ministère de la Culture le 2 juin 2020, le Comité du patrimoine ethnologique et immatériel (CPEI) a rendu à l’unanimité “un avis favorable à l’inscription des savoir-faire et des pratiques de la transhumance en France à l’Inventaire national du patrimoine culturel immatériel”.

Prochaine étape : l’Unesco dans le viseur

“Ce qu’on vise, c’est l’inscription au patrimoine mondial”, précise Émeric Jouhet, directeur du Collectif des races locales de massif (Coram). Alors que la transhumance a déjà été reconnue en Grèce, en Italie et en Autriche, la France devrait faire partie d’une seconde vague d’inscriptions au patrimoine international. Grâce à cette première reconnaissance.

Le dossier a été monté grâce à la coopération entre de nombreuses structures, dont la confédération nationale de l’élevage, les associations de massifs, l’APCA, la fédération nationale des PNR et l’association française de pastoralisme.

Valoriser les événements locaux

L’inscription, précise Émeric Jouhet, ne donnera lieu à aucune protection supplémentaire pour les troupeaux, mais permettra de mieux valoriser les événements festifs locaux.

Principale surprise pour le collectif à l’issue de la création du dossier d’inscription : la popularité de la transhumance à pied. “C’est un phénomène significatif, plus important que ce qu’on imaginait”, explique Émeric Jouhet.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Le job est dans le pré !
Terres et Territoires c’est aussi l’emploi agricole, bientôt retrouvez toutes les offres de la région ! Mais en at [...]
Lire la suite ...

Le salon Naturabio est de retour
La 21ème édition du salon Naturabio a lieu ce vendredi 25 novembre jusqu’au dimanche 27 novembre à Lille Grand [...]
Lire la suite ...

Expérimentation : Un tracteur roulant au gaz testé à Cucq
Les tracteurs fonctionnant au gaz naturel pour véhicule, conçus par le constructeur New Holland, sont en phase de test [...]
Lire la suite ...

Machinisme : Une nouvelle station GNV à Saint-Laurent-Blangy
Agriopale s’apprête à lancer une nouvelle station de BioGNV à Saint-Laurent-Blangy, près d’Arras. Cette [...]
Lire la suite ...

Foncier : La Safer présente son nouveau programme
La Safer Hauts-de-France a présenté les grandes orientations de son nouveau programme pluriannuel d'activités. Le pre [...]
Lire la suite ...

Safer : Une activité qui s’est développée et diversifiée
En marge de la présentation du nouveau PPAS, la Safer a fait le bilan du précédent PPAS et présenté ses résultats [...]
Lire la suite ...

Pommes de terre : Une récolte en demi-teinte et un stockage compliqué
Après un été laissant craindre un arrachage difficile, les pluies du début d'automne ont fait du bien pour la récol [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires