Votre météo par ville

La transhumance entre au patrimoine immatériel français

09-06-2020

Brèves

Élevage

À l’issue d’une réunion au sein du ministère de la Culture le 2 juin 2020, le Comité du patrimoine ethnologique et immatériel (CPEI) a rendu à l’unanimité « un avis favorable à l’inscription des savoir-faire et des pratiques de la transhumance en France à l’Inventaire national du patrimoine culturel immatériel ».

Prochaine étape : l’Unesco dans le viseur

« Ce qu’on vise, c’est l’inscription au patrimoine mondial », précise Émeric Jouhet, directeur du Collectif des races locales de massif (Coram). Alors que la transhumance a déjà été reconnue en Grèce, en Italie et en Autriche, la France devrait faire partie d’une seconde vague d’inscriptions au patrimoine international. Grâce à cette première reconnaissance.

Le dossier a été monté grâce à la coopération entre de nombreuses structures, dont la confédération nationale de l’élevage, les associations de massifs, l’APCA, la fédération nationale des PNR et l’association française de pastoralisme.

Valoriser les événements locaux

L’inscription, précise Émeric Jouhet, ne donnera lieu à aucune protection supplémentaire pour les troupeaux, mais permettra de mieux valoriser les événements festifs locaux.

Principale surprise pour le collectif à l’issue de la création du dossier d’inscription : la popularité de la transhumance à pied. « C’est un phénomène significatif, plus important que ce qu’on imaginait », explique Émeric Jouhet.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Bio : 10,3 % de croissance en 2020 dans les magasins spécialisés
Par un communiqué du 1er mars 2021, le syndicat des distributeurs spécialisés en bio, le Synadis bio, se réjouit d [...]
Lire la suite ...

Manifestation de la Coordination rurale le 4 mars à Paris contre le «malaise agricole»
La Coordination rurale annonce une manifestation le 4 mars 2021 à Paris pour dénoncer le «malaise agricole». «En se [...]
Lire la suite ...

Mieux coordonner l’accompagnement des agriculteurs en difficulté
Début février, une cellule d'accompagnement des agriculteurs en difficulté a été installée dans le Nord, sous l'é [...]
Lire la suite ...

Phytos : les non-conformités ont nettement baissé en 2019
Une enquête, menée en 2019 par les services de la Répression des fraudes, montre une nette baisse des non-conformité [...]
Lire la suite ...

Un Esat du Ternois ouvre un magasin de produits fermiers
Un magasin de produits fermiers ouvre ses portes lundi 1 mars au sein de l'établissementet service d'aide par le trav [...]
Lire la suite ...

Aides PAC : hausse des aides blé dur et fruits pour la transformation en 2020
Un arrêté paru au Journal officiel du 25 février actualise le montant unitaire d’aides couplées végétales pour l [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires