Votre météo par ville

Vidéo. Un tracteur qui tourne au gaz naturel !

20-06-2019

Actualité

Machinisme

Il effectue un tour du monde des salons agricoles et s’est arrêté deux jours à Lille (59). À l’occasion d’Expobiogaz, le constructeur New Holland, représenté par le concessionnaire régional Godefroy, a dévoilé son « concept-tracteur » fonctionnant au GNV (gaz naturel pour véhicules).

Passer du diesel au gaz. Le machiniste américain New Holland s’intéresse de près à la construction de matériels plus propres et aux économies d’énergies dans les exploitations. La marque est ainsi venue dans le Nord présenter le dernier né de ses bureaux de design : un tracteur agricole futuriste avec un moteur alimenté au GNV. Idéal pour les fermes possédant une unité de méthanisation.

Station service à la ferme

« C’est encore un concept, mais il tourne très bien, certifie Nicolas Morel, responsable marketing produit tracteur chez New Holland France. Du gaz naturel issu de la méthanisation est utilisé pour faire fonctionner son moteur à 100 %. Ce dernier apporte les mêmes performances qu’un moteur diesel de puissance équivalente mais les émissions polluantes (particules, oxydes d’azote) sont réduites. »

En cogénération, la purification du biogaz produit au-delà du quota d’injection électrique permet de valoriser un carburant propre et économique. En injection réseau, le carburant est directement à portée de véhicule. « Le gaz est amené au tracteur via une station de rem- plissage branchée sur le réseau », poursuit le technicien. Une sorte de petite station-service pouvant être installée à la ferme ou encore au centre d’un village.

Quels chevaux sous le capot ?

Côté finitions, le concept-tracteur, doté d’une capacité de 160 chevaux (6 cylindres), offre une cabine largement vitrée. Une vision panoramique qui renforce l’agrément de conduite et facilite les opérations de travail. Les commandes sont regroupées autour d’un accoudoir simplifié et d’un écran positionné sur le moyeu fixe du volant.

« Les écrans périphériques sont regroupés dans le ciel de toit et permettent un accès aux données météo ou aux informations de marché, détaille Nicolas Morel. C’est un engin dédié à l’élevage, en second tracteur pour les grandes cultures ou encore pour les maraîchers ou les collectivités. » New Holland espère pouvoir commercialiser son concept à l’horizon 2021.

Simon Playoult

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
BAC 2020 : « Pour l’instant, on considère qu’on n’a rien d’officiel »
Jean-Michel Blanquer a annoncé, vendredi 3 avril, qu’il n’y aurait pas d’épreuves physiques pour tou [...]
Lire la suite ...

Tereos distribue du gel hydroalcoolique à tous ses coopérateurs
Les sucreries de Lillers et de Boiry-Sainte-Rictrude (62) du groupe Tereos fabriquent depuis mi-mars du gel hydroalcool [...]
Lire la suite ...

Pâques : Les chocolatiers marchent sur des œufs
Pâques sans chocolat, ce n’est pas Pâques. Oui mais voilà, avec le confinement, les consommateurs ne pensent pa [...]
Lire la suite ...

Bien-être animal: l’agroalimentaire français bien placé, sans être leader
Les entreprises françaises sont en bonne place dans le classement 2019 du BBFAW (Business benchmark on farm animal welf [...]
Lire la suite ...

Les précautions à prendre pour faire ses courses, son ménage et pour ses animaux
L'Anses a émis des recommandations sur les précautions à prendre face au coronavirus pour l'alimentation, les courses [...]
Lire la suite ...

Coronavirus : pas d’épandage des boues d’épuration sans hygiénisation
Saisie en urgence par le ministère de l’Agriculture le 20 mars 2020, l’Agence nationale de sécurité sanitaire (An [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires