Votre météo par ville

Porc : les prix de 2019 ont été les plus élevés « depuis l’année 1992 »

06-01-2020

Actualité

Élevage

Au marché du porc breton (MPB), le dernier cours de l’année s’est établi à un niveau très élevé de 1,633 euro prix de base, ce qui porte le prix moyen de l’année à 1,496 euro, en hausse de 30 cents par rapport à 2018, « soit une progression de 25% ».

Selon les analystes du MPB, « le cours n’avait pas été aussi élevé depuis l’année 1992 ». Et de rappeler que ce niveau de prix, constaté partout en Europe, a pour origine « l’énorme demande chinoise » et l’épidémie de peste porcine africaine (PPA), qui sévit dans l’Empire du milieu et une partie de l’Asie du sud-est.

Fin novembre, la Chine estimait qu’elle allait doubler ses importations de porc en 2019 à 3 Mt (contre 1,2 Mt en 2018). Et le ministère chinois du Commerce se disait prêt « à encourager l’accroissement des importations ».

© DR

En France, l’épidémie est toujours combattue dans la zone frontalière avec la Belgique ; 1000 sangliers ont été tués dans la zone blanche en 2019, a annoncé fin décembre l’ONCFS. Ailleurs en Europe, l’épidémie continue de progresser lentement vers l’ouest ; fin novembre, la Pologne a déclaré un foyer à 80 km de la frontière allemande.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Découverte d’un nouveau foyer d’influenza aviaire ce week-end
Ce week-end, un nouveau foyer d’influenza aviaire a été découvert sur la commune de Winnezeele. Le 26 novembre, un [...]
Lire la suite ...

David Saelens, nouveau président de la section Nutrition Animale de La Coopération Agricole
A l’issue d’un conseil de section, les membres de La Coopération Agricole Nutrition Animale ont élu, le 1er décem [...]
Lire la suite ...

L’assurance récolte officiellement lancée
Le Gouvernement a présenté le 1er décembre, le projet de loi sur l’assurance récolte en Conseil des ministres. Av [...]
Lire la suite ...

La Flandre mise sur la pomme de terre
Lors de son assemblée générale annuelle, la coopérative La Flandre a présenté ses résultats, adossés au groupe N [...]
Lire la suite ...

Annulation de la fête de la dinde à Licques
La Covid-19 aura eu raison de la fête de la dinde pour la deuxième année consécutive. En effet, l’événement, [...]
Lire la suite ...

« L’Union européenne veut devenir une puissance normative »
Lors de la session de la chambre d'agriculture du Nord-Pas de Calais organisée le 29 novembre, Thierry Pouch, économi [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires