Votre météo par ville

Porc : les prix de 2019 ont été les plus élevés « depuis l’année 1992 »

06-01-2020

Actualité

Élevage

Au marché du porc breton (MPB), le dernier cours de l’année s’est établi à un niveau très élevé de 1,633 euro prix de base, ce qui porte le prix moyen de l’année à 1,496 euro, en hausse de 30 cents par rapport à 2018, « soit une progression de 25% ».

Selon les analystes du MPB, « le cours n’avait pas été aussi élevé depuis l’année 1992 ». Et de rappeler que ce niveau de prix, constaté partout en Europe, a pour origine « l’énorme demande chinoise » et l’épidémie de peste porcine africaine (PPA), qui sévit dans l’Empire du milieu et une partie de l’Asie du sud-est.

Fin novembre, la Chine estimait qu’elle allait doubler ses importations de porc en 2019 à 3 Mt (contre 1,2 Mt en 2018). Et le ministère chinois du Commerce se disait prêt « à encourager l’accroissement des importations ».

© DR

En France, l’épidémie est toujours combattue dans la zone frontalière avec la Belgique ; 1000 sangliers ont été tués dans la zone blanche en 2019, a annoncé fin décembre l’ONCFS. Ailleurs en Europe, l’épidémie continue de progresser lentement vers l’ouest ; fin novembre, la Pologne a déclaré un foyer à 80 km de la frontière allemande.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Interview de Jean-René Lecerf : « Le Nord, département le plus rural de France »
Jean-René Lecerf, président sortant du conseil départementaldu Nord, réaffirme le rôle du Département et le lien f [...]
Lire la suite ...

Dans le plan de relance, des aides pour propager la biosécurité
Les Groupements de défense sanitaire (GDS) ont lancé au printemps 2021 un plan national biosécurité. Principal dispo [...]
Lire la suite ...

Méthane : Cargill vendra des masques pour les vaches dès 2022
Après le masque à toutes les sauces pour les humains, le masque pour vaches ? Par pour les mêmes raisons, cependant. [...]
Lire la suite ...

Arrêté abeille : les pomiculteurs furieux contre la notion de «zone de butinage»
À la suite de la présentation, le 7 juin 2021 aux parties prenantes, du projet de révision de l’arrêté abeill [...]
Lire la suite ...

Bien-être animal : les eurodéputés pour l’abandon des cages après étude d’impact
Le Parlement européen a adopté le 10 juin à une large majorité une résolution en réponse à l’initiative citoyen [...]
Lire la suite ...

Plein boum dans la vente des fraises pour le Marché de Phalempin
En pleine récolte de fraises, la coopérative du Marché de Phalempin utilise plusieurs typesde commercialisation pou [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires