Votre météo par ville

CIPC : une nouvelle LMR-T en pommes de terre en septembre 2021

26-03-2021

Actualité

Culture

L’emploi du CIPC proscrit, une nouvelle limite maximale de résidus sera effective en septembre 2021, plus restrictive que celle négociée pour cette première année de transition. En parallèle, un plan de surveillance, avec des analyses de pommes de terre stockées, aura pour but de faire évoluer la réglementation.

Cette année, en France, 350 échantillons de pommes de terre seront analysés afin de quantifier les résidus de CIPC dans les bâtiments. © LD

Qui dit interdiction du chlorprophame en août 2020, aussi connu sous le nom de CIPC, dit éradication de toute trace de cet anti-germi­natif sur les pommes de terre. Jusqu’à septembre, la filière a négocié une année de transition avec une limite maximale de rési­dus temporaire (LMR-T) de 10 mg/ kg, la même que celle qui était en vigueur « quand on pouvait uti­liser l’anti-germinatif. Pour le moment ça ne pose pas de pro­blème dans la plupart des cas », explique Michel Martin, ingé­nieur...

Il vous reste 75% de l'article à lire...

Déjà abonné ?

Si vous rencontrez un problème de connexion, contactez notre service abonnement : abonnement@terresetterritoires.com ou au 03 20 30 42 30

S'abonner pour lire la suite
Lait : forte baisse des investissements industriels liée à la crise sanitaire
« Face à l’incertitude générée par la crise, les entreprises de la filière lait ont mis en pause une part signif [...]
Lire la suite ...

Mal-être agricole : Agri’écoute lance une plateforme de discussion en ligne
Le dispositif d’écoute téléphonique pour les actifs agricoles en difficulté, Agri’écoute, s’est enrichi d’u [...]
Lire la suite ...

Le Crédit agricole crée un fonds d’investissement d’1 Milliard d’euros pour les filières agricoles
Dans le cadre de la présentation, le 1er décembre, de son « projet sociétal », dont les « transitions agricoles et [...]
Lire la suite ...

AG de la MSA : le point sur l’actualité des caisses locales
La MSA Nord-Pas de Calais tenait le 25 novembre à Arras son assemblée générale 2020. Covid, numérisation, budget... [...]
Lire la suite ...

Les cours dévissent pendant que l’inquiétude monte
Depuis l'apparition du variant du Covid Omicron, les marchés des matières premières s'orientent à la baisse. Une ap [...]
Lire la suite ...

Les chambres d’agriculture se réorganisent
Les chambres d'agriculture, par l'intermédiaire de l'APCA, se sont engagées dans un contrat d'objectifs et de perform [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires