Votre météo par ville

Élections MSA 2020 : des résultats en demi-teinte

10-02-2020

Actualité

Terre à terre

Que ce soit à l’échelle nationale ou régionale, le taux de participation aux élections de la MSA a baissé en 2020 : 29,52 % des adhérents sont allés voter dans le Nord et le Pas-de-Calais.

Les chiffres viennent de tomber. Environ un électeur sur cinq est allé voter aux élections des délégués de la MSA dans le Nord et le Pas-de-Calais. Celles-ci se déroulaient entre le 20 et le 31 janvier 2020.

Le taux de participation s’élève ainsi à 29,52 % tous collèges confondus (chefs d’exploitation, salariés agricoles et employeurs de main d’œuvre).

Soit bien moins que les 36 % des dernières élections en 2015, même si ces résultats sont plus élevés que la moyenne nationale (26,08 % de participation globale en France cette année).

Tout le détail des résultats est à retrouver ici: Les résulats des élections MSA 2020

« Les résultats restent décevants, même si on a limité la cassé, analyse Franck-Étienne Rétaux, directeur MSA Nord et Pas-de-Calais. Il y a un contexte compliqué, avec la crise du secteur agricole, et un désaveux de la part des organisations syndicales qui représentent les salariés. Nous devons reconquérir les salariés agricoles qui ont eu le plus faible taux de participation : 21,89 % de taux de participation. C’est pourtant le plus important de notre région (environ 60 000 adhérents parmi les 91 625 inscrits des trois collèges) ».

Du côté des chefs d’exploitations, le taux de participation s’élève quant à lui à 39,64 % (soit 14 721 votants).

Un vote en ligne en hausse

Au total dans le Nord et le Pas-de-Calais, ce sont donc 27 048 adhérents qui se sont déplacés ou ont voté en ligne pour élire 560 délégués.

À noter d’ailleurs que le nombre de votes en ligne est lui en hausse : 28,90 % de votants en 2020 (contre 14,74 % en 2015).

Lauren Muyumba

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Des stocks de pommes deux fois plus importants qu’en 2019 au début de l’été
« Fin juin 2020, alors que la campagne de commercialisation s’achève, les stocks de pommes sont le double de ceux d [...]
Lire la suite ...

Explosion au Liban : le stockage du nitrate d’ammonium en question
L'explosion de quelque 2 750 tonnes de nitrate d'ammonium le 4 août au Liban rappelle que cet ingrédient de base de [...]
Lire la suite ...

Les éleveurs laitiers veulent pouvoir utiliser toutes les jachères en période de sécheresse
La FNPL (syndicat professionnel des producteurs de lait) appelle, dans un communiqué de presse du 12 août 2020, l’Un [...]
Lire la suite ...

Abattoirs : le maillon faible de la filière porcine
Les Hauts-de-France, cinquième région productrice de porcs, ne compte que sept abattoirs capables d'abattre ces anima [...]
Lire la suite ...

Flandres : Un boulanger au four et au moulin
Après le circuit court, le circuit ultracourt ? C'est l'idée un peu folle d'Antony Boulanger, patron à Noordpeene de [...]
Lire la suite ...

Enquête Covid-19 : nos exploitations agricoles régionales mises à mal
Le service économique de la chambre d'agriculture des Hauts-de-France a lancé en mai une enquêteauprès des agriculte [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires