Votre météo par ville

Emploi agricole : former pour répondre aux besoins des entreprises

24-07-2020

Actualité

Terre à terre

Le Geiq 3A, groupement d'employeurs pour l'insertion et la qualification agricole et agroalimentaire, développe des partenariats pour répondre aux besoins de main-d'œuvre dans le Nord de la France.

Pour répondre aux besoins de main-d'œuvre des exploitations agricoles, il est parfois nécessaire de former les salariés aux spécificités des métiers agricoles . © DR

Pour répondre aux besoins des exploitations agricoles et des entreprises agroalimentaires, le Geiq 3A (groupement d'employeurs pour l'insertion et la qualification agricole et agroalimentaire) met en place des partenariats pour former de la main-d'œuvre.

Cinq personnes formées au métier de cariste

À Arras (62), le Geiq 3A travaille avec la société néerlandaise Kloosterboer, spécialisée dans le stockage sous température dirigée. L'entreprise est déjà présente à Harnes (62). Elle va s'implanter dans la zone Actiparc à Arras d'ici à la fin de l'année 2020.

L'entreprise a dû trouver des solutions pour faire face à des difficultés de recrutement. Elle a notamment besoin de caristes formés à la manutention en grande hauteur. "Passer par la case formation s'est avéré être une nécessité pour obtenir de la main-d'œuvre motivée et qualifiée", constate Nadège Durimel, responsable du groupement d'employeurs.

Le Geiq 3A a donc embauché cinq personnes en contrat de professionnalisation de six mois. 150 heures de formation sont purement orientées logistique, sécurité, et spécialisation en rangement en grande hauteur.

C'est l'organisme de formation Ad Vitam prévention, dans la zone Artoipole, qui a été choisi. Le Geiq 3A a travaillé sur l'ingénierie de formation et établi un programme personnalisé adapté aux besoins de Kloosterboer.

Lire aussi : "Des enquêteurs recherchés pour un recensement agricole dans les Hauts-de-France"

Partenariat avec un lycée agricole

Dans le secteur de Bapaume (62), c'est avec l'Institut Saint-Éloi que le Geiq 3A s'est associé. Objectif : mettre en place un parcours de formation et d'insertion professionnelle. C'est dans le cadre du Capa "métiers de l'agriculture" par alternance, dispensé à l'Institut Saint-Éloi, que ce partenariat est mené. 15 postes sont à pourvoir.

La formation s'adresse aux jeunes, via le contrat d'apprentissage, mais pas seulement. "Grâce au contrat de professionnalisation, la formation s'adresse à tout le monde, sans limite d'âge, sous forme modulaire, indique Nadège Durime. Cela qui permet de répondre à des besoins précis de formation sur le territoire"

Conduite de tracteurs, mécanique sur matériel agricole, soudure, récolte de légumes de plein champs, maraîchage... "On voit notamment naître des besoins de main-d'œuvre avec le développement du bio, note Nadège Durimel. Pour la partie mécanique agricole, l'idée est de cibler des personnes qui ont déjà une formation ou des compétences en mécanique automobile ou poids lourd".

Autre enjeu pour les deux partenaires : communiquer sur les atouts des métiers agricoles sans rien cacher de leurs inconvénients. L'objectif étant d'attirer des candidats motivés.

Le Geiq 3A, crée en 2013, compte aujourd'hui 50 contrats de professionnalisation. Une soixantaine d'entreprises sont adhérentes sur le territoire du Nord, du Pas-de-Calais et de la Somme.

Virginie Charpenet

...

Pour accéder à cet article, connectez-vous ou abonnez vous :

S'abonner
Face à la sécheresse, la FNSEA demande « un geste exceptionnel » du gouvernement
Lors d’un entretien à la radio le 11 août 2020, la présidente de la FNSEA Christiane Lambert a demandé un plan d [...]
Lire la suite ...

Témoignage vidéo : Les Incroyables Comestibles
Cet été, un potager partagé a poussé à Villeneuve-d’Ascq (59), initié par l’association Les Incroyables Co [...]
Lire la suite ...

Canicule : épisode de pollution à l’ozone dans le Nord et le Pas-de-Calais
Quand les grosses chaleurs arrivent, de l’ozone se forme dans l’atmosphère, jusqu’à provoquer des pi [...]
Lire la suite ...

L’allocation de rentrée scolaire versée le 18 août
L’allocation de rentrée scolaire (ARS) sera versée le 18 août prochain aux familles adhérentes à la MSA. L&rsquo [...]
Lire la suite ...

Nord : Une fin de moisson « historique » à Chemy
Faire le lien entre l’appel à la Résistance du général de Gaulle et la résilience des agriculteurs ? C’ [...]
Lire la suite ...

Sécheresse : le report de l’implantation des cultures dérobées est autorisé
« Face à l’épisode de sécheresse en cours, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Julien Denorman [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires