Votre météo par ville

Le gouvernement préparerait « un geste » pour les agriculteurs déjà retraités

09-01-2020

Actualité

Terre à terre

Après un entretien avec des conseillers des ministères de l’Agriculture et des Solidarités, le 7 janvier 2020, la Confédération paysanne assure que le gouvernement envisage de faire « un geste » pour les agriculteurs déjà à la retraite. « Nous avons compris qu’il y aura un geste pour les retraités actuels, mais qu’il ne serait pas à la hauteur de nos attentes », rapporte Véronique Marchesseau, secrétaire générale de la Confédération paysanne.

Le contenu exact de cette mesure n’aurait pas été précisé. De son côté, le cabinet du ministre ne confirme pas et assure que ces réunions ont pour seul objet de recueillir les positions des syndicats. Dans le projet de réforme présenté en décembre, les agriculteurs déjà retraités ne sont pas concernés par la revalorisation du minimum de pension. Le faible niveau de pension des retraités actuels est le principal point d’achoppement avec les syndicats agricoles.

illustration retraite terres et territoires
© Pixabay

La Coordination rurale doit rencontrer ces mêmes conseillers le 10 janvier, et la FNSEA le 13.

Pour la FNSEA et sa section des anciens exploitants, la revalorisation des retraites à 85 % est « indispensable pour l’ensemble des retraités actuels et à venir de la métropole et d’Outre-mer ». Si la FNSEA soutient la création d’un régime universel des retraites, elle ne souhaite pas « marginaliser » les anciens exploitants.

Et de rappeler que les agriculteurs retraités sont parmi ceux qui touchent les pensions les plus faibles de notre pays. En effet, la moyenne des retraites d’un chef d’exploitation ne dépasse pas 780 € par mois pour les hommes et 580 € pour les femmes, selon la FNSEA, lorsque la retraite moyenne des Français atteint 1380 € par mois.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Rencontre avec Christian Huyghe, le directeur scientifique agriculture de l’Inrae
Originaire des Flandres, le directeur scientifique de l’Inrae Christian Huyghe fait le lien entre injonctions ét [...]
Lire la suite ...

Institut de Genech : les élèves formés au risque électrique
La MSA, RTE et Enedis sont intervenus à l’Institut agricole de Genech (59) mercredi 24 novembre pour sensibiliser [...]
Lire la suite ...

La chicorée : une boisson vintage ?
Traditionnelle boisson de la région, la chicorée souffre d’une image désuète. Et pourtant, elle n’en reste p [...]
Lire la suite ...

Viande : Le logo rouge pour garantir le local et la qualité 
Agriviandes, société de transformation de viande basée à Haut-Lieu, dans l'Avesnois, vend sur le marché de la resta [...]
Lire la suite ...

La chicorée, une alliée pour affronter l’hiver 
Si la chicorée s'apprécie en boisson chaude, pour remplacer la café par exemple, elle peut aussi se consommer en d [...]
Lire la suite ...

Démodée, la chicorée ?
Traditionnelle boisson de la région, la chicorée souffre d'une image désuète. Mais la racine n'a pas dit son dernier [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires