Votre météo par ville

Réduction des phytos : tous concernés !

14-11-2019

Actualité

Agenda

Mardi 19 novembre 2019, une restitution du projet Dephy expe se déroulera près d’Arras (62). Elle permettra de présenter les résultats de six années d’expérimentations (2012 à 2018).

Dephy expe s’inscrit dans le projet agroécologique pour l’agriculture française. Il a pour finalité d’éprouver, de valoriser et de déployer les techniques et systèmes agricoles réduisant l’usage des produits phytosanitaires tout en promouvant des techniques économiquement, environnementalement et socialement performantes.

La chambre d’agriculture, le Pôle légumes région Nord et l’Institut technique de la betterave (ITB) apportent leurs expertises, notamment dans l’utilisation des leviers agronomiques sur les différentes cultures. La Fredon Nord-Pas de Calais assure le suivi des populations de ravageurs et d’auxiliaires afin de préciser les dynamiques respectives. Quant à l’ISA–Yncréa, il intervient dans l’évaluation de la « vie » du sol, réalise un suivi des populations de septoriose du blé et apporte des données socio-économiques.

Après Dephy, Minipest…

Les résultats de ces six années d’expérimentation sur les sites de Lorgies et de Tilloy-lès-Mofflaines illustreront les possibilités mais également les nombreuses limites dans la réduction à l’extrême de l’utilisation des produits phytosanitaires. Plusieurs questions seront abordées lors de cette journée et particulièrement à l’occasion de la table ronde :

  • A-t-on les mêmes rendements, la même qualité et la même marge avec une telle baisse ? 
  • Dans les années à venir, la forte réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires sera-t elle un facteur limitant pour approvisionner les filières régionales ?
  • Le risque pris par l’agriculteur peut-il être partagé ?
  • Le consommateur est-il prêt à revoir son prix d’achat légèrement à la hausse afin de valoriser les efforts fournis par les agriculteurs ?

Les agriculteurs impliqués dans la réduction des produits phytosanitaires prendront la parole pour témoigner de leur expérience, des tables rondes animeront les échanges et présenteront le projet Minipest (Minimisation de l’utilisation des pesticides en systèmes de grandes cultures et cultures légumières en Hauts-de-France).

Pour en savoir plus, rendez-vous à Artois Expo mardi 19 novembre 2019. Entrée libre sur inscription (inscription en ligne possible sur le site internet de la Chambre d’agriculture).

Claire Singer – Animatrice Ecophyto – Chambre d’agriculture du Nord-Pas de Calais

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Fruidor a souhaité se rapprocher des producteurs avec Bufl
Découvrez dans la suite de notre article parue dans notre édition de ce vendredi 3 juillet que vous pouvez retrouver [...]
Lire la suite ...

Podcast. « J’aimerais contribuer à faire évoluer l’exploitation »
Pour le 1er épisode de notre podcast estival « L’agriculture de demain : paroles de jeunes ! », nous avons te [...]
Lire la suite ...

Claude Grenier, nouveau directeur du groupe Gènes diffusion à Douai (59)
C’est officiel. Le 1er juillet 2020, Claude Grenier a pris la direction de l’ensemble des structures de Gènes d [...]
Lire la suite ...

« La betterave continuera à faire partie de nos assolements » 
Le président de la Confédération générale des planteurs de betteraves (CGB) Franck Sander est intervenu lors de l [...]
Lire la suite ...

Le plan agroécologie des Hauts-de-France prend forme
La Région Hauts-de-France, la Draaf et de la chambre régionale d'agriculture ont élaboré un plan agroécologie pour [...]
Lire la suite ...

Jeune installé, c’est sa première moisson ! (vidéo)
Julien Dumont, agriculteur à Saint-Étienne-au-Mont (62), s’est installé en janvier 2020. Le 25 juin, il battait [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires