Votre météo par ville

Terre en folie 2020 : les Jeunes agriculteurs n’abandonnent pas

17-06-2020

Actualité

Agenda

Terre en Folie aura bien lieu en 2020. Covid-19 oblige, une version allégée de l’événement annuel phare des JA Nord-Pas de Calais est sur les rails.

L’année dernière Terre en Folie avait lieu à Quesnoy-sur-Deûle et avait duré deux jours. © DR

Ce sera le seul événement agricole de l’année“, annonce Fabien Housez, président des Jeunes Agriculteurs (JA) du Nord-Pas de Calais. Terre en Folie aura bien lieu. La foire agricole annuelle, organisée par les JA, aura lieu le 30 août, à Fleurbaix (62), comme annoncé. “Nous suivions l’actualité et avons toujours espéré obtenir l’autorisation du préfet pour maintenir l’événement, c’est chose faite“, s’enthousiasme le président.

Bien sûr, les prétentions seront revues à la baisse : la foire sera plus petite que d’habitude. Et il faudra s’adapter aux mesures de distanciation sociale et d’hygiène: élargir les allées, mettre en place un sens de circulation… Les JA ne savent pas encore si le nombre de participants sera limité. 

Concours de labour maintenu

Pour eux, pas question de s’avouer vaincu. “La force des JA est de s’adapter, rappelle le président. Maintenir cet événement, c’est important pour notre syndicat, nos adhérents, le grand public et les élus.” La traditionnelle finale du concours de labour aura lieu. “Même s’il n’y a pas eu de qualifications dans certains cantons, nous voulons faire concourir tous les laboureurs. Nous demandons donc aux cantons des Hauts-de-France de nous envoyer leurs meilleurs concurrents, explique-t-il. Ce sera l’une des seules finales régionales en France cette année.

Le chapiteau en suspens

Concernant les activités, les organisateurs savent déjà celles qui seront assurées a minima. Pour le reste, ce sera la surprise. “Cette année est exceptionnelle mais nous tenons à garder les nombreuses activités qui attirent les visiteurs : moissbat’cross, garden cross, miniferme, balade à poney, agriculture ancienne, restauration, marché des producteurs locaux seront au rendez-vous, annonce Anthime Coupet, président des JA de Béthune. Nous sommes très motivés pour organiser davantage mais nous ne savons pas encore exactement ce qui sera autorisé.”

Une chose est sûre, les partenaires seront au rendez-vous. Concessionnaires, organisations agricoles… Tous ont répondu présent pour cette édition 2020 très attendue, d’autant plus que Terre en fête et la Foire d’Hazebrouck ont été annulées. “On veut rester positifs“, conclut Fabien Housez. La seule inconnue reste la présence ou non d’un chapiteau, le haut lieu des festivités habituellement.

Lucie Debuire

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Noël autrement (4/4). De garde avec les soignants
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Noël autrement (3/4). Une fête aux accents d’ailleurs
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Émilie roibet, itinéraire d’une reconversion bien pensée
Architecte paysagiste de formation, Émilie Roibet a quitté ses bureaux lillois pour créer sa ferme florale "À l'ombr [...]
Lire la suite ...

Une Cuma qui a le sens de l’accueil
Localisée à Bois-Bernard, la Cuma " L'accueillante " est confrontée aux départs en retraite de ses membres, souvent [...]
Lire la suite ...

DOSSIER ÉNERGIE. À la centrale de Lens, le bois devient énergies
Unique dans la région, par son genre et sa taille, la centrale de cogénération de Lens produit à la fois de l'élect [...]
Lire la suite ...

Inondations : après la pluie, se reconstruire
Une semaine après les premières crues, le Pas-de-Calais tente d'émerger peu à peu, malgré la menace de nouvelles in [...]
Lire la suite ...

Inondations : 50 millions d’euros pour les collectivités sinistrées
Le chef de l'État en déplacement à Saint-Omer et à Blendecques, le mardi 14 novembre, a annoncé un plan d'aide pou [...]
Lire la suite ...

À la ferme du Major, “on crée de l’énergie”
La ferme d'insertion du Major, à Raismes, emploie 40 hommes et femmes éloignés de l'emploi pour leur permettre, en ac [...]
Lire la suite ...

Jean-Marie Vanlerenberghe : « L’attentat à Arras a souligné les failles du dispositif »
Ancien maire d'Arras et doyen du Sénat, Jean-Marie Vanlerenberghe réclame « une réponse ferme » mais dans le resp [...]
Lire la suite ...

Changer de goût et agir pour le futur
Plus saine, plus durable, plus accessible, l'alimentation de demain doit répondre à d'innombrables défis. À l'occasi [...]
Lire la suite ...

Retour sur la première édition du championnat international de la frite
Le premier championnat international de la frite s'est déroulé à Arras le samedi 7 octobre 2023. Soleil et ambiance [...]
Lire la suite ...

Jean-Paul Dambrine, le patron sensas’
Il est l'icône de la frite nordiste. À 75 ans, Jean-Paul Dambrine, fondateur des friteries Sensas et président du jur [...]
Lire la suite ...

Quatre lycéennes d’Anchin à la conquête de l’Andalousie
Iris, Angèle, Louise et Eulalie, lycéennes à l'Institut d'Anchin, ont passé trois semaines caniculaires près de Sé [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Nord, plusieurs nuances de rose, plusieurs nuances de bleu : l’éparpillement façon puzzle
Avec 11 sièges à pourvoir, c’est le département à renouveler le plus grand nombre de sièges derrière Paris : le [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la droite (presque) unie, la gauche en ordre dispersé et l’éventualité du Rassemblement National :
Pour les prochaines élections sénatoriales, les gauches ne font pas bloc dans le Pas-de-Calais. La droite, elle, table [...]
Lire la suite ...

Ils proposent des tests de sols en magasins
Les élèves de l'Institut d'Hazebrouck ont proposé des tests de sol dans trois magasins Gamm Vert du Nord vendredi 5  [...]
Lire la suite ...

Maladie. Paratuberculose : Le GDS 62 veut l’éliminer
Ce n'est pas une maladie nouvelle dans le Pas-de-Calais, mais le Groupement de défense sanitaire du département souhai [...]
Lire la suite ...

Numéro 359 : 5 avril 2024

Phytosanitaires : à Lorgies, la quête de solutions
La ministre déléguée auprès du ministre de l'Agriculture et de la Souveraineté alimentaire, Agnès Pannier-Runacher [...]
Lire la suite ...

Inondations : à Norrent-Fontes, une retenue collinaire pour limiter le risque
Une retenue collinaire a été inaugurée le 2 avril à Norrent-Fontes près de Béthune. L'objectif est de limiter le [...]
Lire la suite ...

Politique. Dotation globale de fonctionnement : plus mais toujours pas assez
27 milliards d'euros : c'est la dotation globale de fonctionnement versée par l'État aux collectivités pour 2024. 7 [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires