Votre météo par ville

Au menu des chefs des Hauts-de-France

19-02-2024

Actualité

Agenda

Neuf jours de démonstrations culinaires, 23 chefs de restaurants ou lycées hôteliers, deux thèmes par jour (l’un lié au monde de la mer et l’autre à celui de la terre) pour une quarantaine de recettes préparées en direct et dégustées dans la foulée sur le stand des Hauts-de-France : c’est le menu orchestré par l’association Chefs en Nord.

Le salon offre l’occasion de voir, sentir et goûter le terroir. © L’œuf ou la poule

« Chaque année je m’améliore en termes d’organisation, et chaque année ils m’en rajoutent une louche », sourit doucement Hervé Duplouy entre deux tableaux Excel et la préparation de nouveaux cartons suite à une commande d’organisation de cocktail inaugural de dernière minute. Le chef est à la baguette du stand culinaire de la région Hauts-de-France et s’apprête à lancer deux camions à l’assaut de la Porte de Versailles, l’un, réfrigéré, plein des produits locaux et l’autre contenant le matériel et les consommables. Pas rien. Le président de l’association Chefs en Nord orchestre le menu de ces neuf jours de salon et si les recettes sont signées des chefs et la présence des chefs liée à son carnet d’adresses, les produits travaillés ont eux été choisis par Qualimenterre représentant les signes officiels de qualité (SIQO) pour les produits de la terre et par le collectif « Boulogne-sur-Mer, la mer en direct » pour les produits de la mer.

Ainsi, le samedi 24 février sera dédié au lieu noir ainsi qu’aux produits laitiers, maroilles et fromages ; le dimanche 25 aux bulots, aux plats cuisinés avec des alcools régionaux et à la chicorée ; le lundi 26 aux Saint-Jacques ainsi qu’aux produits SIQO ; le mardi 27 aux crevettes, pommes de terre et plaisirs sucrés ; le mercredi 28 à l’occasion de l’inauguration du stand par le président de Région au merlan et aux moules d’élevage, le jeudi 29 à la limande et aux légumineuses, le vendredi 1er au grondin et perlon ainsi qu’aux légumes (ail, chou-fleur, carotte, endives, échalotes), le samedi 2 à la moule sauvage et aux végétaux marins ainsi qu’aux viandes (bœuf, porc, agneau) et enfin le dimanche 3 mars au hareng, à la volaille et au lapin. « Uniquement des produits locaux et de saison, à l’exception de l’agneau de prés-salés qui a été surgelé par les producteurs en vue du salon », détaille Hervé Duplouy.

Et si nous devions vous mettre un peu plus l’eau à la bouche, nous pourrions parler du menu du dimanche qui permettra de goûter un tartare de bœuf blanc bleu mariné au genièvre, miso et chicorée ou encore, version sucrée, à une chicorée panais au chocolat blanc et noisette ou, du côté de la mer, à des Saint-Jacques marinées mirin (un saké très doux), aquafaba (une eau de légumineuse) et pois chiches grillés aux piments ou encore d’un velouté d’ail fumé, œuf bio mollet et frit, crémeux de persil le lundi 26 février. Les promesses sont variées, du miel et pollen en trois textures à l’endive déclinée rôtie, ketchup, crue et pickles en passant par les rillettes de limande aux Lingots du Nord. Technique, plaisir et audace sont à la carte du restaurant Hauts-de-France. Pensiez-vous pouvoir goûter un jour à un lait d’ail doux, à des croquettes de hareng à la pistache ou encore à une marinade à l’argousier du massif dunaire ? Au salon tout est possible

Justine Demade Pellorce

Retrouvez également notre dossier concernant toute l’actualité du salon de l’agriculture.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Noël autrement (4/4). De garde avec les soignants
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Noël autrement (3/4). Une fête aux accents d’ailleurs
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Émilie roibet, itinéraire d’une reconversion bien pensée
Architecte paysagiste de formation, Émilie Roibet a quitté ses bureaux lillois pour créer sa ferme florale "À l'ombr [...]
Lire la suite ...

Une Cuma qui a le sens de l’accueil
Localisée à Bois-Bernard, la Cuma " L'accueillante " est confrontée aux départs en retraite de ses membres, souvent [...]
Lire la suite ...

DOSSIER ÉNERGIE. À la centrale de Lens, le bois devient énergies
Unique dans la région, par son genre et sa taille, la centrale de cogénération de Lens produit à la fois de l'élect [...]
Lire la suite ...

Inondations : après la pluie, se reconstruire
Une semaine après les premières crues, le Pas-de-Calais tente d'émerger peu à peu, malgré la menace de nouvelles in [...]
Lire la suite ...

Inondations : 50 millions d’euros pour les collectivités sinistrées
Le chef de l'État en déplacement à Saint-Omer et à Blendecques, le mardi 14 novembre, a annoncé un plan d'aide pou [...]
Lire la suite ...

À la ferme du Major, “on crée de l’énergie”
La ferme d'insertion du Major, à Raismes, emploie 40 hommes et femmes éloignés de l'emploi pour leur permettre, en ac [...]
Lire la suite ...

Jean-Marie Vanlerenberghe : « L’attentat à Arras a souligné les failles du dispositif »
Ancien maire d'Arras et doyen du Sénat, Jean-Marie Vanlerenberghe réclame « une réponse ferme » mais dans le resp [...]
Lire la suite ...

Changer de goût et agir pour le futur
Plus saine, plus durable, plus accessible, l'alimentation de demain doit répondre à d'innombrables défis. À l'occasi [...]
Lire la suite ...

Retour sur la première édition du championnat international de la frite
Le premier championnat international de la frite s'est déroulé à Arras le samedi 7 octobre 2023. Soleil et ambiance [...]
Lire la suite ...

Jean-Paul Dambrine, le patron sensas’
Il est l'icône de la frite nordiste. À 75 ans, Jean-Paul Dambrine, fondateur des friteries Sensas et président du jur [...]
Lire la suite ...

Quatre lycéennes d’Anchin à la conquête de l’Andalousie
Iris, Angèle, Louise et Eulalie, lycéennes à l'Institut d'Anchin, ont passé trois semaines caniculaires près de Sé [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Nord, plusieurs nuances de rose, plusieurs nuances de bleu : l’éparpillement façon puzzle
Avec 11 sièges à pourvoir, c’est le département à renouveler le plus grand nombre de sièges derrière Paris : le [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la droite (presque) unie, la gauche en ordre dispersé et l’éventualité du Rassemblement National :
Pour les prochaines élections sénatoriales, les gauches ne font pas bloc dans le Pas-de-Calais. La droite, elle, table [...]
Lire la suite ...

Concours : Mélodie Lehoucq, jeune championne de dessert
À 18 ans, Mélodie Lehoucq a terminé 5 du championnat de France du dessert catégorie juniors. La championne régional [...]
Lire la suite ...

Plan Bio : Rencontre entre acteurs des territoires
Organisée par la région Hauts-de-France et la Draaf, une rencontre des territoires bio s'est tenue le mardi 21 mai dan [...]
Lire la suite ...

Sélection : Le Boulonnais comme passion
Marie-Laure et Jean-Pierre Longueval élèvent et sélectionnent des moutons du Boulonnais depuis un peu plus d'une déc [...]
Lire la suite ...

Portrait : Julien Tourtelot, le footballeur maraîcher
À 27 ans, Julien Tourtelot porte plusieurs maillots. Celui de footballeur à l'US Vimy en Nationale 3, la sixième divi [...]
Lire la suite ...

Portrait : Gregory Nocqs, agriculteur traileur
Agriculteur installé à Thiant, près de Valenciennes, Gregory Nocqs est un passionné de trail qui court pour le plais [...]
Lire la suite ...

Événement : à Tilloy-lès-Mofflaines, Terres en fête se prépare
Terres en fête débute vendredi prochain mais, depuis plusieurs semaines déjà, organisateurs et entreprises prestatai [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires