Votre météo par ville

Brexit et Covid font chuter le commerce agroalimentaire européen en janvier

07-05-2021

Brèves

C’est tout frais

Conséquence directe du Brexit et de la pandémie de Covid-19, les exportations et les importations agroalimentaires de l’Union européenne ont baissé, durant le mois de janvier 2021, respectivement de 11 % (pour atteindre 13,5 Mrd €) et 16 % (pour atteindre 9,1 Mrd €) par rapport au mois de janvier 2020, souligne la Commission européenne dans son dernier bulletin mensuel sur les échanges agroalimentaires publié le 6 mai 2021.

Des échanges agroalimentaires qui ont donc reculé de 13 % par rapport au mois de janvier 2020 pour atteindre 22,6 Mrd €, alors que la tendance ces derniers mois était largement orientée à la hausse. Sans grande surprise, c’est vers le Royaume-Uni que la valeur des exportations a le plus diminué (-792 M€, -24%) au mois de janvier 2021, par rapport au même mois un an plus tôt. Tout comme les importations qui ont nettement diminué (-874 M€, -67%). «Cela concerne la majorité des produits agroalimentaires», précise Bruxelles.

Par ailleurs, toujours sous l’effet des taxes américaines en vigueur depuis octobre 2019, les exportations agricoles outre-Atlantique ont également fortement chuté (-254 M€, -14%). Touché de plein fouet par la pandémie de Covid-19, le secteur vitivinicole européen est celui qui a vu ses exportations chuter le plus lourdement (-188 M€, -17%) en janvier 2020 par rapport au même mois un an plus tôt.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Le job est dans le pré !
Terres et Territoires c’est aussi l’emploi agricole, bientôt retrouvez toutes les offres de la région ! Mais en at [...]
Lire la suite ...

Numéro 281: 23 septembre 2022

César Losfeld au service de la raclette
Reprise en 2018 par l'entreprise d'affinage roubaisienne César Losfeld, la Fromagerie des régions, à Maroilles, produ [...]
Lire la suite ...

Bio. Elle joue la débrouille pour assurer son avenir
Agnès Kindt est frappée de plein fouet par la crise qui touche l'agriculture biologique. La maraîchère à Houplines [...]
Lire la suite ...

Euralimentaire. Dans l’antre du marché de gros
Deuxième au national derrière Rungis, le marché de gros Euralimentaire de Lomme ouvre ses grilles aux professionnels [...]
Lire la suite ...

Une nouvelle distillerie au Quesnoy
Partageant le même toit que la brasserie traditionnelle de l'Avesnois, la distillerie artisanale CQFD s'apprête à ouv [...]
Lire la suite ...

De l’usine automobile aux champs de patates
Après avoir été ingénieure automobile, Cécile Fléchel-Lebrun a finalement eu envie de reprendre les rênes de l'ex [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires