Votre météo par ville

Don : des tartes au fromage pour le centre hospitalier de Cambrai

14-05-2020

Actualité

C’est tout frais

La fromagerie Sauvage, basée à Séranvillers-Forenville (59), a fait don de 40 tartes à la tome de Cambrai. Les destinataires ? Le personnel soignant du centre hospitalier de Cambrai.

Terres et territoires, fromagerie Sauvage, tome de Cambrai, hôpital de Cambrai
Une soignante du centre hospitalier de Cambrai en compagnie d’Anne Sauvage qui a réalisé les tartes à la tome de Cambrai. © DR

Quoi de mieux qu’une tarte au fromage pour redonner du baume au cœur ? Après plusieurs semaines au front pour prendre en charge les malades du Covid-19, le personnel soignant du centre hospitalier de Cambrai (59) a pu bénéficier de ce petit plaisir. Et cela, grâce au don de la fromagerie Sauvage.

Elle a fourni, lundi 11 mai 2020, 40 tartes à base de tome de Cambrai. C’est un des fromages phares de l’entreprise. « La conjoncture liée à la crise sanitaire nous a posé problème à plusieurs niveaux. Pour ne pas gâcher de marchandise, nous avons décidé de faire un don de tartes à l’hôpital », explique Grégoire Sauvage à la tête de la fromagerie mais également de l’exploitation attenante.

Une recette familiale

La fromagerie Sauvage est une entreprise familiale située à quelques kilomètres de Cambrai, à Séranvillers-Forenville (59). Grégoire s’installe sur l’exploitation agricole en 2004, rejoint par son épouse en 2015. Elle compte 70 ha (dont 36 ha en herbe) et 120 vaches laitières. Celles-ci produisent 1,2 million de litres de lait par an.

60 % du lait produit est aujourd’hui transformé par la fromagerie en yaourts, faisselles, beurre, tartes, crème fraîche, fromages blancs… et surtout en fromages : bistouille, boulette et tome de Cambrai. Cette dernière est un fromage affiné à la bière dont la recette a été créée en 1989 par Anne Sauvage, la mère de Grégoire. C’est également elle qui a mis au point la recette de la tarte de Cambrai. Le reste de la production de lait est livré à la coopérative Sodiaal.

Les produits transformés sont vendus à des grossistes et en grande distribution dans les Hauts-de-France. Jusqu’en Normandie même et en Bretagne, dans les magasins de proximité, auprès des restaurateurs locaux et, bien sûr, en direct à la ferme et sur les marchés. « Pendant la crise du Covid-19, certaines commandes ont été annulées ou fortement restreintes, notamment à cause de la fermeture des restaurants et des marchés locaux », souligne Grégoire Sauvage.

Terres et territoires, fromagerie Sauvage, tome de Cambrai, hôpital de Cambrai
Le don est aussi une façon d’écouler les fromages et de limiter les stocks, car la production laitière, elle ne s’arrête pas. © DR

Solidarité locale

Or, la production laitière, elle, ne s’est pas ralentie. C’est pourquoi la famille Sauvage a décidé de fabriquer des lots de tartes de Cambrai. Puis de les offrir au personnel soignant de l’hôpital. Une façon d’écouler les fromages et de limiter les stocks.

Les Sauvage n’en sont pas à leur coup d’essai en matière de solidarité. Il y a quelques semaines, ils ont fait don d’équipements de protection sanitaire (surblouses, surchaussures, charlottes) à l’Ephad « Les Lys du Hainaut », située à Maing (59).

Concernant ses projets futurs, la fromagerie Sauvage attend de mesurer les conséquences économiques de la crise sur son chiffre d’affaires pour prendre des décisions. En effet, un agrandissement et une modernisation de la fromagerie, notamment énergétique, étaient à l’étude avant le confinement.

Malgré ces incertitudes, la famille Sauvage est repartie de l’hôpital le sourire aux lèvres, à bord de leur voiture électrique !

Virginie Charpenet

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Fraises : Trouver des débouchés rémunérateurs
Sébastien De Coninck, 30 ans, vient de reprendre l'exploitation familiale spécialisée en fraises et endives à Beuvry [...]
Lire la suite ...

Diversification : Lucie Ghestem, de l’institut médico-éducatif à la ferme
Il y a quelque temps, Lucie Ghestem visitait les fermes en tant qu'éducatrice de jeunes enfants. Rejoignant l'exploitat [...]
Lire la suite ...

Bio : Le verger de Beaudignies vante le commerce équitable
Le dimanche 15 mai, une cinquantaine de personnes sont venues découvrir le verger de Beaudignies, dans l'Avesnois, mais [...]
Lire la suite ...

Flandres : Du houblon bio pour la brasserie 3 monts
En 2019, un demi-hectare de houblon était implanté symboliquement devant la brasserie 3 Monts, à Saint-Sylvestre-Capp [...]
Lire la suite ...

Porcs : La sortie de crise n’est pas pour tout de suite
La filière porcine régionale est mise à mal depuis plusieurs mois. Toujours pris en étau entre les coûts de product [...]
Lire la suite ...

Légumes : Bonduelle prêt à céder 65% de son activité Americas Long Life
Le spécialiste français des légumes en conserve et surgelés Bonduelle a franchi un pas vers la cession de son activi [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires