Votre météo par ville

Egalim 2 : les contrôles « vont s’accélérer dans les prochaines semaines » (ministère)

17-12-2021

Brèves

C’est tout frais

À l’issue du deuxième comité de suivi des négociations commerciales 2022, le 16 décembre, le ministère de l’Industrie a annoncé un renforcement des contrôles de la DGCCRF (répression des fraudes) pour veiller à la bonne application de la loi Egalim 2.

« Les contrôles vont s’accélérer dans les prochaines semaines, nous porterons une attention particulière aux potentielles pratiques abusives des centrales d’achats internationales », la loi s’appliquant à tous les acteurs opérant sur le marché français, a insisté le cabinet de la ministre Agnès Pannier-Runacher auprès de la presse. La DGCCRF a déjà contrôlé les conditions générales de ventes de 115 industriels pour vérifier qu’elles prévoyaient la transparence du coût des matières premières agricoles dans les contrats de vente.

42 entreprises ont dû revoir leurs CGV pour se mettre en conformité avec la loi. Par ailleurs, le ministère de l’Agriculture informe que le décret précisant les seuils de chiffres d’affaires en dessous desquels les agriculteurs et leurs premiers acheteurs seront exemptés de contractualisation obligatoire devrait paraître à la fin de l’année, pour une entrée en vigueur début 2022. « Ces seuils seront assez bas. C’est, par exemple, 10 000 € pour un éleveur et 100 000 € pour un acheteur en viande bovine », a précisé le ministère.

Lire aussi : Julien Denormandie présente les premiers résultats du recensement décennal

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Emploi agricole : Difficulté de plus en plus répandue à recruter des CDD
Dans son enquête annuelle sur l’emploi agricole réalisée pour la FNSEA, l’Ifop constate que la part des e [...]
Lire la suite ...

Bovins : Bruno Le Maire «prêt à travailler» sur un «plan de relance»
Le ministre de l’Économie a rencontré, ce 5 juin, les représentants de la filière bovine. Auprès desquels il [...]
Lire la suite ...

Numéro 316 : 1 juin 2023

Numéro 315 : 26 mai 2023

Numéro 314 : 19 mai 2023

Raphaël Degenne : « Pour ne pas subir la science, il faut la comprendre »
Ombelliscience est une association fédérant une soixantaine d'acteurs scientifiques des Hauts-de-France. Son objectif [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires