Votre météo par ville

Élections américaines : « Il y a très peu de soutien pour Biden dans le monde agricole »

29-10-2020

Actualité

C’est tout frais

L’agriculture est un secteur clé de l’économie aux États-Unis, premier exportateur mondial. À la veille des présidentielles américaines, entretien avec des électeurs agriculteurs américains. Échange avec Mark Viets agriculteur dans le sud-est du Kansas.

Mark Viets, agriculteur dans le sud-est du Kansas. © DR

Pouvez-vous vous présenter ?

Je possède et exploite une ferme dans le sud-est du Kansas avec ma femme et mon frère. Elle a été fondée en 1975 par mes deux frères, dont l’un est à la retraite. J’ai travaillé sur la ferme tout au long de mes années d’école et je suis devenu associé en 1992. Nous cultivons du maïs, du soja et des bovins de boucherie sur environ 2 000 hectares.

Lire aussi : « Nous avions besoin d’une administration prête à affronter les pays qui profitaient de nous.« 

Que pensez-vous de l’action de Donald Trump concernant l’agriculture ?

Le président Trump a été élu notamment pour améliorer les inégalités commerciales, en particulier avec la Chine. Il est rafraîchissant d’avoir une administration prête à y remédier. Mais l’agriculture, notre plus gros poste d’exportation, a été la plus durement touchée par cette « guerre commerciale ». Elle a cependant été soutenue par l’État, et à l’heure actuelle nos prix à la ferme sont au-dessus du niveau qu’ils étaient au début de la présidence de Trump.

Que propose Joe Biden ?

En face, le candidat Biden ne présente pas grand-chose en matière de politique agricole. De nombreux points de son programme sont même très préoccupants pour nous. Les éléments plus radicaux de son parti préconisent, par exemple, des taux d’imposition oppressifs sur le revenu et la propriété.

Ils proposent aussi des mesures environnementales radicales, extrêmement préjudiciables aux agriculteurs, les propriétaires terriens et l’agriculture en général. En plus de tout cela, son parti comprend également des personnes violemment opposées à la production animale. Il y a donc très peu, voire aucun soutien pour le candidat Biden dans le monde agricole. Si certains agriculteurs sont des partisans enthousiastes de Trump, la majorité des agriculteurs le considère probablement comme le seul choix acceptable, malgré les désaccords qu’ils peuvent avoir avec lui sur d’autres points.

Témoignage recueilli par Lucie De Gusseme

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Découverte d’un nouveau foyer d’influenza aviaire ce week-end
Ce week-end, un nouveau foyer d’influenza aviaire a été découvert sur la commune de Winnezeele. Le 26 novembre, un [...]
Lire la suite ...

David Saelens, nouveau président de la section Nutrition Animale de La Coopération Agricole
A l’issue d’un conseil de section, les membres de La Coopération Agricole Nutrition Animale ont élu, le 1er décem [...]
Lire la suite ...

L’assurance récolte officiellement lancée
Le Gouvernement a présenté le 1er décembre, le projet de loi sur l’assurance récolte en Conseil des ministres. Av [...]
Lire la suite ...

La Flandre mise sur la pomme de terre
Lors de son assemblée générale annuelle, la coopérative La Flandre a présenté ses résultats, adossés au groupe N [...]
Lire la suite ...

Annulation de la fête de la dinde à Licques
La Covid-19 aura eu raison de la fête de la dinde pour la deuxième année consécutive. En effet, l’événement, [...]
Lire la suite ...

« L’Union européenne veut devenir une puissance normative »
Lors de la session de la chambre d'agriculture du Nord-Pas de Calais organisée le 29 novembre, Thierry Pouch, économi [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires