Votre météo par ville

Le marché français de la bière pourrait reculer de 30 % à 40 % en 2020

30-04-2020

Brèves

C’est tout frais

Le marché de la bière devrait reculer d’au moins 30 % à 40 % cette année en France, notamment en raison des mesures de confinement. C’est le leader de la bière dans l’Hexagone, Kronenbourg, qui fait cette prévision.

« Il y a plusieurs scénarios qui circulent, mais on imagine qu’on a un impact qui est au moins de 30 % à 40 % de notre activité sur l’année », a déclaré Thierry Caloin, vice-président commercial de Kronenbourg en charge de la consommation hors domicile (CHD), à propos de la profession.

Réouvertures de bars et restaurants encore floues

Principale raison de ce recul annoncé, la fermeture des lieux de consommation hors domicile que sont les cafés, hôtels et restaurants, et dont les perspectives de réouverture demeurent floues.

Ils représentent environ 35 % des ventes de bière en France, selon le syndicat Brasseurs de France, et « entre 25 % et 30 % du chiffre d’affaires de Kronenbourg », selon M. Caloin.

Actuellement, les ventes de bière en grande distribution « progressent de 6% », relève-t-il. Un report de consommation bienvenu, mais « totalement déconnecté de ce qu’on perd aujourd’hui en consommation hors domicile ».

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Découverte d’un nouveau foyer d’influenza aviaire ce week-end
Ce week-end, un nouveau foyer d’influenza aviaire a été découvert sur la commune de Winnezeele. Le 26 novembre, un [...]
Lire la suite ...

David Saelens, nouveau président de la section Nutrition Animale de La Coopération Agricole
A l’issue d’un conseil de section, les membres de La Coopération Agricole Nutrition Animale ont élu, le 1er décem [...]
Lire la suite ...

L’assurance récolte officiellement lancée
Le Gouvernement a présenté le 1er décembre, le projet de loi sur l’assurance récolte en Conseil des ministres. Av [...]
Lire la suite ...

La Flandre mise sur la pomme de terre
Lors de son assemblée générale annuelle, la coopérative La Flandre a présenté ses résultats, adossés au groupe N [...]
Lire la suite ...

Annulation de la fête de la dinde à Licques
La Covid-19 aura eu raison de la fête de la dinde pour la deuxième année consécutive. En effet, l’événement, [...]
Lire la suite ...

« L’Union européenne veut devenir une puissance normative »
Lors de la session de la chambre d'agriculture du Nord-Pas de Calais organisée le 29 novembre, Thierry Pouch, économi [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires