Votre météo par ville

L’état de catastrophe naturelle pour sécheresse difficile à justifier

23-12-2020

Brèves

C’est tout frais

Le gouvernement vient d’accorder ce 23 décembre 2020 l’état de catastrophe naturelle pour la sécheresse de 2019 à Etroeungt mais pas aux autres communes qui en ont fait la demande. Les personnes sinistrées ont dix jours pour en aviser leur assurance.

La sécheresse de l’été 2019 a entraîné des mouvements de terrain dans certaines communes du Nord, notamment. © DR

Par arrêté interministériel du 15 décembre 2020, publié au Journal Officiel du 23 décembre 2020, l’État reconnaît l’état de catastrophe naturelle au titre des mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er juillet 2019 au 30 septembre 2019 pour la commune d’Etroeungt dans le Nord.

D’autres communes  avaient aussi connu des dégâts suite à cet été très sec mais n’ont pas été reconnus en état de catastrophe naturelle, et ne pourront donc prétendre aux indemnisations qui découlent de ce statut. Il s’agit des communes de Wemaers-Cappel, Dunkerque, Awoingt, Gussignies, et Wallers.

Une reconnaissance qui ouvre la voie aux indemnisations

Les habitants sinistrés d’Etroeugnt “disposent d’un délai de dix jours à compter de la date de publication de l’arrêté” le 23 décembre “pour se rapprocher de leurs compagnies d’assurances afin de bénéficier du régime d’indemnisation prévu par la loi n° 82-600 du 13 juillet 1982 modifiée relative à l’indemnisation des victimes de catastrophes naturelles“, précise la préfecture du Nord.

Recours possible

Quant aux communes qui ont reçu une décision défavorable, leur maire dispose d’un délai de deux mois à compter de la publication au Journal Officiel pour contester le refus de déclaration de catastrophe naturelle pour sa commune devant le tribunal administratif de Lille.

Claire Duhar

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Le job est dans le pré !
Terres et Territoires c’est aussi l’emploi agricole, bientôt retrouvez toutes les offres de la région ! Mais en at [...]
Lire la suite ...

Sécheresse : fin des mesures de restriction dans le Pas-de-Calais
Compte tenu des pluies parfois importantes de ces dernières semaines, le préfet du Pas-de-Calais a décidé de lever t [...]
Lire la suite ...

Numéro 290 : 25 novembre 2022

Sapins : Une saison qui se joue en un mois
C'est officiel : la saison des fêtes a commencé. Après les cadeaux, il est temps de penser au menu et au sapin. À l [...]
Lire la suite ...

Porcs : Une période compliquée dans les Hauts-de-France
L'Union régionale des groupements de producteurs de porcs et Interporc Nord-Picardie ont tenu leur assemblée général [...]
Lire la suite ...

Comment imaginer l’élevage porcin de demain ?
L’assemblée générale de l’Union régionale des groupements de producteurs de porcs et Interporc Nord-Pica [...]
Lire la suite ...

Betteraves : On attend du soleil et du vent
Après le soleil, la pluie est aujourd'hui le problème. Dans les temps pour le moment, la récolte de betteraves dans l [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires