Votre météo par ville

Moyen-Orient : des appels au boycott après les propos d’Emmanuel Macron sur les caricatures

26-10-2020

Brèves

C’est tout frais

Des appels au boycott des produits français ont eu lieu dans plusieurs pays du Moyen-Orient après qu’Emmanuel Macron a défendu le droit à la caricature, lors de l’hommage rendu à Samuel Paty.

«Nous ne renoncerons pas aux caricatures, aux dessins, même si d’autres reculent.» C’est ce qu’a lancé le chef de l’État le 21 octobre 2020 lors de son hommage au professeur assassiné.

Quelques jours plus tard, au Qatar, les chaînes de distribution Al-Meera et Souq al-Baladi ont annoncé qu’elles «retireraient» dès octobre les produits français des magasins. Ce jusqu’à nouvel ordre.

Au Koweït, la fédération des coopératives de distribution a indiqué à l’AFP avoir «retiré tous les produits français». À savoir : «Les fromages, crèmes et cosmétiques». Des images montrant les fromages Kiri et Babybel retirés des rayons y ont été relayées sur les réseaux sociaux.

« Une tentative de récupération idéologique »

«Les appels au boycott sont sans aucun objet et doivent cesser immédiatement», exige le Quai d’Orsay. Interrogé par FranceInfo, le politologue Hasni Abidi estime que ce mouvement ne reflète pas «une position officielle partagée par toute la population». Selon lui, il s’agirait plutôt d’une «tentative de récupération, souvent politique et idéologique». «L’État lui-même est dépassé» par ces appels au boycott, qui ont émergé «grâce aux réseaux sociaux».

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Découverte d’un nouveau foyer d’influenza aviaire ce week-end
Ce week-end, un nouveau foyer d’influenza aviaire a été découvert sur la commune de Winnezeele. Le 26 novembre, un [...]
Lire la suite ...

David Saelens, nouveau président de la section Nutrition Animale de La Coopération Agricole
A l’issue d’un conseil de section, les membres de La Coopération Agricole Nutrition Animale ont élu, le 1er décem [...]
Lire la suite ...

L’assurance récolte officiellement lancée
Le Gouvernement a présenté le 1er décembre, le projet de loi sur l’assurance récolte en Conseil des ministres. Av [...]
Lire la suite ...

La Flandre mise sur la pomme de terre
Lors de son assemblée générale annuelle, la coopérative La Flandre a présenté ses résultats, adossés au groupe N [...]
Lire la suite ...

Annulation de la fête de la dinde à Licques
La Covid-19 aura eu raison de la fête de la dinde pour la deuxième année consécutive. En effet, l’événement, [...]
Lire la suite ...

« L’Union européenne veut devenir une puissance normative »
Lors de la session de la chambre d'agriculture du Nord-Pas de Calais organisée le 29 novembre, Thierry Pouch, économi [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires