Votre météo par ville

“Nous avons réagi rapidement pour les producteurs locaux”

08-04-2020

Actualité

C’est tout frais

Depuis le début du confinement, la grande distribution a énormément communiqué autour de l’origine France. Qu’en est-il réellement dans les rayons ? Éléments de réponses avec Franck Barbry, responsable fournisseurs locaux chez Auchan retail France.

Franck Barbry Auchan

“Auchan est un canal de distribution très important pour les fournisseurs locaux”, Franck Barbry

Auchan fait partie des enseignes de la grande distribution qui se sont engagées, dans le contexte actuel de crise, à mettre en avant l’origine France dans leurs rayons. Basée à Croix dans le Nord (59), l’entreprise compte, dans les Hauts-de-France, 24 hypermarchés et 28 supermarchés.

Nous avons voulu en savoir plus sur sa gestion de l’approvisionnement local en temps de crise. Franck Barbry, responsable des fournisseurs locaux et relations PME chez Auchan retail France, répond à nos questions.

La crise actuelle a-t-elle chamboulé vos habitudes en termes d’approvisionnement local ?

Tout d’abord, je voudrais rappeler que le fait de travailler avec des producteurs locaux et régionaux est dans l’ADN de Auchan. Nous n’avons pas attendu le Covid-19 pour faire de l’approvisionnement local.

La situation totalement inédite que l’on traverse aujourd’hui a modifié la consommation en deux phases. À l’annonce du confinement, on a observé un rush dans tous nos magasins. Ça été cinq jours de folie, une situation inédite pour toutes les enseignes. On a vu des rayons surfréquentés et vidés. C’est une période durant laquelle les clients prenaient tout, quelle que soit la marque ou l’origine du produit.

Puis ça s’est largement calmé avec une fréquentation totalement différente. On a observé à la fois une baisse et un changement de consommation. Puisqu’il n’y a plus de restauration hors domicile, on remarque une surconsommation d’oeufs, de farine, de lait et de tout ce qui tourne autour du “faire soi-même” à la maison. Par exemple, il y a une surconsommation de yaourtières, de robots…

Quelle a été votre réaction?

Nous avons beaucoup communiqué sur la consommation locale et régionale, notamment avec des affiches en magasin pour promouvoir l’agneau et les fruits et légumes locaux et régionaux.

Fin mars, lorsque les marchés ont fermé (ils peuvent désormais rouvrir sous dérogation, ndlr), nous avons mis en place une procédure de référencement rapide des producteurs qui frappaient à notre porte pour écouler des produits vendus habituellement sur les marchés ou aux cantines. Ils nous ont contactés directement ou via la chambre d’agriculture et nous avons réagi très rapidement.

Qu’est-ce que cela représente en termes de volumes ?

Je n’ai pas les chiffres mais le local représente un beau volume puisque tout ce qui est légumes de saison est régional. Auchan est un canal de distribution très important pour les fournisseurs locaux ou les PME agroalimentaires.

“Nous avons mis en place une procédure de référencement rapide des producteurs qui frappaient à notre porte pour écouler des produits vendus habituellement sur les marchés ou aux cantines.”

Franck Barbry

Y a-t-il eu, comme on a pu l’entendre, une baisse du nombre de références en magasin ?

Il y a une sous-fréquentation des magasins en ce moment ; donc on commande ce qu’on vend mais il n’y a pas de volonté de réduire nos gammes de produits.

Peut-on imaginer qu’il y aura encore plus de produits locaux dans les grandes surfaces après la crise ?

Bien intelligent celui qui pourra prévoir l’après crise… Après le confinement en tout cas, quand les restaurants vont rouvrir, comme d’habitude on s’adaptera à la consommation. On privilégiera le local et le régional, voire même encore plus que maintenant car la consommation sera peut-être plus locale, plus française.

Pensez-vous que l’image portée sur la grande distribution a évolué dans le contexte de crise ?

Je pense que le distribashing s’est calmé car les consommateurs ont compris que la grande distribution distribue des produits agricoles, issues de PME, des produits de qualité, français, locaux ou régionaux. Quand on fait du distribashing on fait aussi du mal à l’agriculture.

Propos recueillis par Laura Béheulière

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Noël autrement (4/4). De garde avec les soignants
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Noël autrement (3/4). Une fête aux accents d’ailleurs
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Émilie roibet, itinéraire d’une reconversion bien pensée
Architecte paysagiste de formation, Émilie Roibet a quitté ses bureaux lillois pour créer sa ferme florale "À l'ombr [...]
Lire la suite ...

Une Cuma qui a le sens de l’accueil
Localisée à Bois-Bernard, la Cuma " L'accueillante " est confrontée aux départs en retraite de ses membres, souvent [...]
Lire la suite ...

DOSSIER ÉNERGIE. À la centrale de Lens, le bois devient énergies
Unique dans la région, par son genre et sa taille, la centrale de cogénération de Lens produit à la fois de l'élect [...]
Lire la suite ...

Inondations : après la pluie, se reconstruire
Une semaine après les premières crues, le Pas-de-Calais tente d'émerger peu à peu, malgré la menace de nouvelles in [...]
Lire la suite ...

Inondations : 50 millions d’euros pour les collectivités sinistrées
Le chef de l'État en déplacement à Saint-Omer et à Blendecques, le mardi 14 novembre, a annoncé un plan d'aide pou [...]
Lire la suite ...

À la ferme du Major, “on crée de l’énergie”
La ferme d'insertion du Major, à Raismes, emploie 40 hommes et femmes éloignés de l'emploi pour leur permettre, en ac [...]
Lire la suite ...

Jean-Marie Vanlerenberghe : « L’attentat à Arras a souligné les failles du dispositif »
Ancien maire d'Arras et doyen du Sénat, Jean-Marie Vanlerenberghe réclame « une réponse ferme » mais dans le resp [...]
Lire la suite ...

Changer de goût et agir pour le futur
Plus saine, plus durable, plus accessible, l'alimentation de demain doit répondre à d'innombrables défis. À l'occasi [...]
Lire la suite ...

Retour sur la première édition du championnat international de la frite
Le premier championnat international de la frite s'est déroulé à Arras le samedi 7 octobre 2023. Soleil et ambiance [...]
Lire la suite ...

Jean-Paul Dambrine, le patron sensas’
Il est l'icône de la frite nordiste. À 75 ans, Jean-Paul Dambrine, fondateur des friteries Sensas et président du jur [...]
Lire la suite ...

Quatre lycéennes d’Anchin à la conquête de l’Andalousie
Iris, Angèle, Louise et Eulalie, lycéennes à l'Institut d'Anchin, ont passé trois semaines caniculaires près de Sé [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Nord, plusieurs nuances de rose, plusieurs nuances de bleu : l’éparpillement façon puzzle
Avec 11 sièges à pourvoir, c’est le département à renouveler le plus grand nombre de sièges derrière Paris : le [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la droite (presque) unie, la gauche en ordre dispersé et l’éventualité du Rassemblement National :
Pour les prochaines élections sénatoriales, les gauches ne font pas bloc dans le Pas-de-Calais. La droite, elle, table [...]
Lire la suite ...

Découvrez le supplément élevage – Avril 2024

Numéro 360 : 12 avril 2024

3 questions à Quentin Blond,vétérinaire et président du Conseil régional de l’ordre des vétérinaires pour les Hauts-de-France
  quentin blond, vétérinaire et président du conseil régional de l’ordre des vétérinaires pour les Haut [...]
Lire la suite ...

Mettre en commun ses forces pour mieux fonctionner
Travailler en Coopérative d'utilisation des matériels agricoles peut favoriser le bien-être des éleveurs en leur lib [...]
Lire la suite ...

La traite, un moment clé à ne (surtout pas) négliger
La traite est un moment important de la journée, mais elle peut aussi s'avérer pénible, à la fois pour le trayeur et [...]
Lire la suite ...

Une charte pour le bien-être animal
Créée en 1999, la charte des bonnes pratiques d'élevage ne cesse de s'adapter aux demandes sociétales et réglementa [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires