Votre météo par ville

MSA : Des aides pour les agriculteurs en cas de difficultés de paiement des cotisations

10-08-2020

Actualité

Organisations agricoles

La MSA Nord-Pas de Calais propose différents dispositifs pour aider les agriculteurs qui rencontrent des difficultés pour payer leurs cotisations.

La MSA Nord-Pas de Calais propose différents dispositifs pour aider les agriculteurs qui rencontrent des difficultés pour payer leurs cotisations.
Les chefs d’exploitation ou d’entreprise agricole peuvent demander une prise en charge partielle auprès de la MSA. ©adobe.stock.com

Sécheresse, canicule, gel ou encore crises structurelles… Des épisodes récurrents de crises frappent le monde agricole (indépendamment des événements liés à la Covid-19).

Depuis 2015, la MSA Nord-Pas de Calais met à disposition trois dispositifs pour les agriculteurs. Objectif : aider financièrement les chefs d’exploitations ou d’entreprises agricoles qui rencontrent des difficultés pour payer leurs cotisations.

Cette année encore, la sécurité sociale des agriculteurs propose son dispositif de soutien. Plusieurs solutions sont envisageables.

La prise en charge partielle des cotisations

Les chefs d’exploitation ou d’entreprise agricole qui sont dans l’impossibilité de s’acquitter de leurs cotisations sociales peuvent demander une prise en charge partielle auprès de la MSA. Pour la zone du Nord-Pas de Calais, une enveloppe a été allouée pour un montant total de 425 000 €.

Les deux conditions d’éligibilité sont :
– être empêché de régler ses cotisations ;
– avoir une exploitation ou entreprise viable.

Les dossiers de demande d’aide sont à retourner impérativement avant le 19 octobre 2020. Le formulaire se trouve sur le site internet de la MSA Nord-Pas de Calais en cliquant ici.

L’option en faveur de l’assiette annuelle N-1

Les chefs d’exploitation ou d’entreprise agricole peuvent opter pour le calcul de leurs cotisations 2020 sur une assiette annuelle (option N-1), sous réserve de remplir les conditions et d’en faire la demande avant le 30 juin de l’année en cours.

Modulation des appels fractionnés ou des prélèvements mensuels

Afin de ne pas pénaliser leur trésorerie, les chefs d’exploitation ou d’entreprises agricoles, dont les revenus ont varié, ont la possibilité de demander que leurs appels fractionnés ou versements mensuels de cotisations soient calculés sur une assiette de revenus estimés, dès le début de l’année civile.

Nouveautés pour 2020

Ainsi, la loi de finance rectificative, actuellement en cours d’examen, viendra renforcer le dispositif de soutien aux secteurs plus spécialement touchés par la crise du Covid-19 et permettra de déployer des mesures exceptionnelles d’aides aux entreprises et aux exploitants agricoles.

Désormais, la MSA est dans l’attente de la parution des décrets d’application relatifs à cette loi. Ils permettront de définir précisément les filières, les montants ainsi que les modalités d’exonérations, associées le cas échéant à une remise de cotisations.

“Les services ainsi que les délégués élus des caisses de MSA sont à la disposition des agriculteurs et des entreprises afin de les accompagner et leur apporter toute information utile sur les démarches”, indique la MSA dans un communiqué.

Lire aussi : Moisson : l’AGPB réclame un plan d’urgence pour soutenir les céréaliers

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Noël autrement (4/4). De garde avec les soignants
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Noël autrement (3/4). Une fête aux accents d’ailleurs
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Émilie roibet, itinéraire d’une reconversion bien pensée
Architecte paysagiste de formation, Émilie Roibet a quitté ses bureaux lillois pour créer sa ferme florale "À l'ombr [...]
Lire la suite ...

Une Cuma qui a le sens de l’accueil
Localisée à Bois-Bernard, la Cuma " L'accueillante " est confrontée aux départs en retraite de ses membres, souvent [...]
Lire la suite ...

DOSSIER ÉNERGIE. À la centrale de Lens, le bois devient énergies
Unique dans la région, par son genre et sa taille, la centrale de cogénération de Lens produit à la fois de l'élect [...]
Lire la suite ...

Inondations : après la pluie, se reconstruire
Une semaine après les premières crues, le Pas-de-Calais tente d'émerger peu à peu, malgré la menace de nouvelles in [...]
Lire la suite ...

Inondations : 50 millions d’euros pour les collectivités sinistrées
Le chef de l'État en déplacement à Saint-Omer et à Blendecques, le mardi 14 novembre, a annoncé un plan d'aide pou [...]
Lire la suite ...

À la ferme du Major, “on crée de l’énergie”
La ferme d'insertion du Major, à Raismes, emploie 40 hommes et femmes éloignés de l'emploi pour leur permettre, en ac [...]
Lire la suite ...

Jean-Marie Vanlerenberghe : « L’attentat à Arras a souligné les failles du dispositif »
Ancien maire d'Arras et doyen du Sénat, Jean-Marie Vanlerenberghe réclame « une réponse ferme » mais dans le resp [...]
Lire la suite ...

Changer de goût et agir pour le futur
Plus saine, plus durable, plus accessible, l'alimentation de demain doit répondre à d'innombrables défis. À l'occasi [...]
Lire la suite ...

Retour sur la première édition du championnat international de la frite
Le premier championnat international de la frite s'est déroulé à Arras le samedi 7 octobre 2023. Soleil et ambiance [...]
Lire la suite ...

Jean-Paul Dambrine, le patron sensas’
Il est l'icône de la frite nordiste. À 75 ans, Jean-Paul Dambrine, fondateur des friteries Sensas et président du jur [...]
Lire la suite ...

Quatre lycéennes d’Anchin à la conquête de l’Andalousie
Iris, Angèle, Louise et Eulalie, lycéennes à l'Institut d'Anchin, ont passé trois semaines caniculaires près de Sé [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Nord, plusieurs nuances de rose, plusieurs nuances de bleu : l’éparpillement façon puzzle
Avec 11 sièges à pourvoir, c’est le département à renouveler le plus grand nombre de sièges derrière Paris : le [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la droite (presque) unie, la gauche en ordre dispersé et l’éventualité du Rassemblement National :
Pour les prochaines élections sénatoriales, les gauches ne font pas bloc dans le Pas-de-Calais. La droite, elle, table [...]
Lire la suite ...

Marc Dufumier : « L’agroécologie est avant tout un concept scientifique »
Celui qui était un productiviste convaincu prône un changement urgent des pratiques agricoles, s'appuyant sur l'agroé [...]
Lire la suite ...

Législatives 2024 : Quels sont les programmes ?
À une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, prévu le 30 juin 2024, retrouvez en huit point [...]
Lire la suite ...

Législatives 2024 : Quels programmes pour la sécurité intérieure ?
À une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, prévu le 30 juin 2024, retrouvez les programme [...]
Lire la suite ...

Législatives 2024 : Quels programmes pour l’immigration ?
À une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, prévu le 30 juin 2024, retrouvez les programme [...]
Lire la suite ...

Législatives 2024 : Quels programmes pour le logement ?
À une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, prévu le 30 juin 2024, retrouvez les programme [...]
Lire la suite ...

Législatives 2024 : Quels programmes pour l’agriculture ?
À une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, prévu le 30 juin 2024, retrouvez les programme [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires