Votre météo par ville

Politique : Emmanuel Macron à Dunkerque pour démontrer l’efficacité de sa politique de réindustrialisation

11-05-2023

Actualité

C’est tout frais

Emmanuel Macron se rendra à Dunkerque vendredi afin, vraisemblablement, d’annoncer l’implantation d’une quatrième usine de fabrication de batteries électriques dans le Nord-Pas de Calais. Le choix du taiwanais Prologium est, pour l’Elysée, la traduction de la politique menée en faveur de la réindustrialisation de la France.

Emmanuel Macron attendu à Dunkerque vendredi 12 mai. © Facebook Elysée

La visite d’Emmanuel Macron annoncée vendredi 12 mai à Dunkerque devrait lui permettre d’annoncer l’implantation d’une deuxième ” gigafactory ” de batteries électriques sur le territoire, portant à quatre le total de ces usines dernière génération dans la région avec l’arrivée prévue de Verkor sur le territoire dunkerquois en 2025 et celle, avant ça, d’ACC à Douvrin (62) puis celle du sino-japonais AESC-Envision à Douai (59).

L’annonce attendue de l’implantation du taiwanais Prologium ancrerait définitivement le Nord-Pas de Calais dans la production de ces batteries électriques pour automobiles, dans une forme de logique territoriale comme l’explique l’Elysée, ” en rapprochant ces sites des sites de construction automobile (Toyota à Onnaing ou encore Renault à Douai), mais aussi de la production des matériaux même comme l’aluminium à Dunkerque “.

Renaissance industrielle

Cette visite s’inscrit dans une ” séquence ” sur la réindustrialisation commencée jeudi 11 mai par une réception à l’Elysée de 400 personnalités du monde économique et politique lors desquelles le président devrait dresser le bilan de la politique menée depuis six ans en faveur de l’industrie française et faire des annonces sur la stratégie à venir, notamment à travers le projet de loi sur l’industrie verte bientôt présenté en Conseil des ministres.

La visite de vendredi (dont le programme précis n’est pas encore connu à l’heure de la rédaction de cet article) devrait permettre d’incarner la réussite des stratégies gouvernementales par l’annonce d’une nouvelle implantation d’usine de fabrication de batteries électriques à Dunkerque. “Territoire incarnant cette renaissance industrielle” espérée, avec de nombreux projets d’investissements étrangers mais aussi la transformation de l’existant, méga projet de décarbonation d’ArcelorMittal en tête.

Si ce bassin d’emploi de 90 000 personnes a perdu près de 6 000 emplois industriels ces 20 dernières années, il devrait voir s’en créer 16 000 à l’horizon 2030 en l’état actuel des choses (comprendre sans compter l’installation annoncée vendredi)”, rappelle l’Elysée qui juge ce bilan “positif à l’échelle du territoire” en dépit des difficultés connues par le sous-traitant ferroviaire Valdunes implanté à quelques kilomètres de là mais aussi à des années lumières en termes d’outil de production et de marché. “Les dirigeants seront reçus au ministère de l’Industrie dans les jours qui viennent“, annonce encore l’Elysée.

Justine Demade Pellorce

Lire aussi : ProLogium Technology annonce son implantation en Hauts-de-France

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Numéro 316 : 1 juin 2023

Numéro 315 : 26 mai 2023

Numéro 314 : 19 mai 2023

Raphaël Degenne : « Pour ne pas subir la science, il faut la comprendre »
Ombelliscience est une association fédérant une soixantaine d'acteurs scientifiques des Hauts-de-France. Son objectif [...]
Lire la suite ...

Sortie : À la découverte du cheptel d’Eden 62
Eden 62, le syndicat mixte en charge de la protection des espaces naturels sensibles, souffle sa 30 bougie cette année. [...]
Lire la suite ...

Damien Carlier : “Les changements climatiques remettent en cause la sécurité fourragère des exploitations”
Face aux conditions climatiques marquées par un printemps humide et froid, la pousse de l’herbe s’exprime t [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires