Votre météo par ville

HVE : une note confidentielle de l’OFB critique les seuils

27-05-2021

Brèves

C’est tout frais

Dans une note sur la HVE (3e niveau de la certification environnementale) rédigée à l’attention de ses deux ministères de tutelles, et à laquelle le journal Le Monde a eu accès, l’Office français de la biodiversité (OFB) estime que «les seuils retenus ne permettent pas de sélectionner des exploitations particulièrement vertueuses».

Comme le précise l’article publié le 26 mai 2021 sur le site du quotidien, l’établissement public se fait l’écho des critiques sur la voie B d’accès à la certification. Alors que le seuil maximal d’achat d’intrant y est fixé à 30 % du chiffre d’affaires, les exploitations viticoles y consacrent en moyenne 14 %, «soit la moitié du niveau requis par le cahier des charges HVE», rappelle l’OFB.

L’établissement n’épargne pas non plus la voie A dans cette note, en soulignant que seul 1 km de linéaire de haie est requis pour une exploitation de 100 ha, une exigence «cinq fois inférieure au verdissement de la PAC tel qu’il existe depuis 2015». Contacté par les journalistes du quotidien, le ministère de la Transition écologique a annoncé un appel d’offres courant 2021 pour «aller vers une réévaluation du cahier des charges de la HVE». «Il s’agit simplement d’une étude diligentée de longue date visant à évaluer l’efficacité du dispositif de la HVE», temporise Jean-Jacques Jarjanette, président de HVE développement, évoquant des révisions possibles à moyen terme du cahier des charges.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Interview de Jean-René Lecerf : « Le Nord, département le plus rural de France »
Jean-René Lecerf, président sortant du conseil départementaldu Nord, réaffirme le rôle du Département et le lien f [...]
Lire la suite ...

Dans le plan de relance, des aides pour propager la biosécurité
Les Groupements de défense sanitaire (GDS) ont lancé au printemps 2021 un plan national biosécurité. Principal dispo [...]
Lire la suite ...

Méthane : Cargill vendra des masques pour les vaches dès 2022
Après le masque à toutes les sauces pour les humains, le masque pour vaches ? Par pour les mêmes raisons, cependant. [...]
Lire la suite ...

Arrêté abeille : les pomiculteurs furieux contre la notion de «zone de butinage»
À la suite de la présentation, le 7 juin 2021 aux parties prenantes, du projet de révision de l’arrêté abeill [...]
Lire la suite ...

Bien-être animal : les eurodéputés pour l’abandon des cages après étude d’impact
Le Parlement européen a adopté le 10 juin à une large majorité une résolution en réponse à l’initiative citoyen [...]
Lire la suite ...

Plein boum dans la vente des fraises pour le Marché de Phalempin
En pleine récolte de fraises, la coopérative du Marché de Phalempin utilise plusieurs typesde commercialisation pou [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires