Votre météo par ville

Pomme de terre : au moins 15 % de baisse de la sole en 2021 en UE

27-10-2020

Brèves

C’est tout frais

«Les producteurs du Nord-ouest de l’Europe devraient planter au moins 15 % de pomme de terre en moins au printemps prochain», a déclaré le 23 octobre leur organisation (NEPG).

Le 6 octobre, c’est l’équivalent français, l’UNPT, qui lançait déjà un appel à réduire de 15 % les surfaces. «En raison de la Covid-19, (…) la demande réelle de matière première des usines est d’environ 85 % par rapport à la saison précédente», explique le NEPG.

Pas de changement côté estimation de la récolte 2020, à 27,9 Mt (+ 4,5 % par rapport à 2019), même si elle apparaît «plus tardive» et que restent «encore des milliers d’hectares de pommes de terre à récolter dans les zones humides et difficiles de l’Ouest de la Belgique et en Grande-Bretagne».

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Emploi agricole : Difficulté de plus en plus répandue à recruter des CDD
Dans son enquête annuelle sur l’emploi agricole réalisée pour la FNSEA, l’Ifop constate que la part des e [...]
Lire la suite ...

Bovins : Bruno Le Maire «prêt à travailler» sur un «plan de relance»
Le ministre de l’Économie a rencontré, ce 5 juin, les représentants de la filière bovine. Auprès desquels il [...]
Lire la suite ...

Numéro 316 : 1 juin 2023

Numéro 315 : 26 mai 2023

Numéro 314 : 19 mai 2023

Raphaël Degenne : « Pour ne pas subir la science, il faut la comprendre »
Ombelliscience est une association fédérant une soixantaine d'acteurs scientifiques des Hauts-de-France. Son objectif [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires