Votre météo par ville

Agriculture biologique : un coup de pouce pour les projets locaux dans les Hauts-de-France

08-09-2021

Actualité

C’est tout frais

L’association A pro bio organisait le salon des financeurs de la bio, le 7 septembre. L’occasion de présenter le nouvel appel à initiatives au développement de l’agriculture bio (Aidab).

magasin de producteurs
Parmi les participants au forum des financeurs de la bio, certains souhaitaient monter des épiceries zéro déchet, d’autres créer des brasseries artisanales. © G. Perrin

Réseau des acteurs bio des Hauts-de-France, A pro bio – dont la mission est de développer le bio local sur le territoire -confirme la croissance de la filière bio en région. L’association accompagne chaque année plusieurs entreprises naissantes et des porteurs de projets. Parce que monter une activité est complexe et économiquement lourd, les professionnels font souvent appel à des partenaires financiers pour lancer leur projet.

Pour permettre la rencontre entre l’offre et la demande, A pro bio a créé en 2020 le forum des financeurs de la filière bio des Hauts-de-France. La seconde édition avait lieu le 7 septembre, en visioconférence.

« La bio, au cœur des projets »

Ce forum a donc pour but de mettre en relation les différents financeurs régionaux, publics comme privés (Région, Draaf, les agences de l’Eau, l’Agence bio et le Crédit Agricole), avec les porteurs de projets et les entreprises bio des Hauts-de-France. « L’objectif pour les participants est d’optimiser un plan de financement en échangeant« , indique Stéphane Brichet, président d’A pro bio.

« Les projets portés sont très divers et à différents stades d’évolution : certains souhaiteraient monter des épiceries zéro déchet, créer une brasserie artisanale, explique Léa Nora, du pôle entreprises et filière d’A pro bio. D’autres veulent solliciter des financements sur les capacités de production pour investir dans des outils et de nouvelles infrastructures. Une seule chose réunit tous ces acteurs : la bio qui est au cœur de leur engagement et du développement de leur projet.« 

Ce sont 33 entreprises* qui se sont inscrites au forum. Parmi les participants, il y avait 66,6 % de transformateurs, dont 18,2 % de structures brassicoles. L’événement a également permis d’appréhender les dispositifs d’aide, comme le nouvel Aidab.

Lire aussi : Douaisis : développer l’offre locale en produits bio

Deux mois pour candidater

Pour la 4e année consécutive, la Draaf, la Région Hauts-de-France et les agences de l’eau Artois Picardie et Seine Normandie viennent de lancer (le 26 août dernier) conjointement l’appel à initiatives au développement de l’agriculture biologique (Aidab) en région. Le forum des financeurs de la bio était l’occasion de le présenter. « Il s’agit d’un outil issu du Plan bio en Hauts-de-France », informe Gabrielle Berthoux, en charge du dossier pour la Draaf.

« L’appel à initiatives permet de financer des projets en lien avec des enjeux prioritaires : la structuration de filières existantes ou la création et le développement de nouvelles filières ou la mise en œuvre d’investissements structurants pour les filières biologiques, poursuit Juliette Falewée, du conseil régional. Le taux d’intervention est variable, entre 40 et 80 % du montant du projet. Sa qualité et son caractère innovant seront déterminant dans la sélection des dossiers. »

Ces derniers sont à déposer auprès de l’un des quatre interlocuteurs régionaux de l’appel à initiatives avant le 25 octobre 2021.

Simon Playoult

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Les grains 2021 passés au peigne fin
Terminée il y a seulement deux semaines, la moisson 2021 restera dans les annales mais pour de mauvaises raisons. Peu d [...]
Lire la suite ...

Un besoin «urgent» de hausse du prix du lait, selon la FNPL
«Des hausses de prix significatives sur les produits laitiers sont urgentes !», clame la FNPL (producteurs laitiers, F [...]
Lire la suite ...

Influenza aviaire: vigilance dans le Nord de la France
Mis à jour le 17 septembre 2021 Après le Nord et l’Aisne, c’est au tour du Pas-de-Calais de prendre des me [...]
Lire la suite ...

Alimentation animale :  » L’augmentation doit se répercuter en cascade jusqu’au prix au consommateur »
Gaël Peslerbe, président de Nutiarche, association qui regroupe les fabricants d'aliments du bétail au Nord de Paris, [...]
Lire la suite ...

La chasse et ses actions environnementales
Dimanche 19 septembre, c’est l’ouverture générale de la chasse. L’occasion de mettre en lumièr [...]
Lire la suite ...

Meunerie : « Une qualité des blés régionaux correcte, mais disparate »
Meunier et PDG des Moulins du Nord, situés à Aire-sur-la-Lys (62) et Leforest (59), Olivier Dubois subit de plein foue [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires