Votre météo par ville

Un coup de pouce pour trois agriculteurs bio dans le Douaisis

30-04-2021

Actualité

C’est tout frais

Afin d’accélérer le développement de l’agriculture biologique sur son territoire, Douaisis agglo accompagne financièrement les agriculteurs. Près de 70 000 euros d’aides ont été allouées en un peu plus d’un an. Trois nouveaux exploitants viennent de recevoir un coup de pouce.

© Douaisis agglo
Les trois agriculteurs accompagnés par Douaisis agglo lors de la remise des chèques. © Douaisis agglo

Depuis décembre 2019, la communauté d’agglomération du Douaisis, qui regroupe 35 communes, est la première collectivité de France à mettre en œuvre une aide forfaitaire pour encourager à l’agriculture biologique. Cette surprime à la conversion, intitulée « tremplin bio en Douaisis », « doit venir compenser les pertes financières liées au passage au bio », précise la collectivité dans un communiqué du 22 avril 2021.

Une aide sous conditions

D’un montant de 3 000 € (pour une fourchette située entre 1 ha et 3 ha) à 16 000 € (plus de 15 ha), selon la surface convertie, le dispositif entend « inciter les agriculteurs à franchir le pas de la conversion. »

Pour en bénéficier, il est nécessaire d’engager au moins 10 % de son exploitation en agriculture biologique, a minima pour cinq ans. De même, les bénéficiaires doivent être accompagnés par un organisme agricole (Bio en Hauts-de-France et la chambre d’agriculture Nord-Pas de Calais) pour la réalisation de diagnostics de conversion ou d’études technico-économiques.

Un bond de 160 ha en un an

Depuis son lancement il y a 17 mois, sept agriculteurs ont reçu cette aide, pour un total de 69 000 € d’aides versées, annonce la collectivité. La surface agricole utile en bio sur le territoire du Douaisis est désormais portée à 477 hectares, « avec un bond de 160 ha en l’espace d’un an », note Douaisis agglo.

Mis à l’honneur le 22 avril, La Cense de vie, le Gaec Proust-Faidherbe et la ferme Martin font désormais partie de ces bénéficiaires. Des chèques de 3 000 à 7 467 € ont été remis à ces agriculteurs par Christian Poiret, président de Douaisis agglo, et Jean-Luc Hallé, vice-président à la transition alimentaire et agricole.

Deux autres dispositifs en place

Parallèlement, une aide aux très petites entreprises agricoles (Atpea), pour soutenir l’installation d’agriculteurs, peut être mobilisée auprès de Douaisis agglo, ainsi qu’une aide à la création de Cuma (coopérative d’utilisation de matériel agricole) sur le territoire. Les trois dispositifs répondent à des cadres juridiques différents, ils sont cumulables entre eux et avec les dispositifs d’aides existants.

Simon Playoult

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Semaine de l’agriculture : découvrez la plateforme virtuelle du Département du Nord
À l’occasion de la semaine de l’agriculture française qui se déroule du 13 au 24 mai, le Département du [...]
Lire la suite ...

Colza : des fleurs si photogéniques
Limite des 10 km oblige, une agence de publicité roubaisienne a improvisé vendredi 7 mai un studio photo dans une parc [...]
Lire la suite ...

Témoignages : faire son coming out en milieu agricole
Le 17 mai est la Journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie. Des actions de sensibilisati [...]
Lire la suite ...

Une semaine pour fêter l’agriculture
À l’occasion de la semaine nationale de l’agriculture qui se tient du 13 au 24 mai, de nombreux évén [...]
Lire la suite ...

Souveraineté alimentaire : un grand rendez-vous pour préparer l’avenir
Le Conseil de l’agriculture française (CAF) a dévoilé le programme du grand rendez-vous de la souveraineté al [...]
Lire la suite ...

Asperges : une récolte touchée par le froid dans le Nord de la France
La récolte d’asperges s’annonçait de bon augure cette année. Dans le Nord et le Pas-de-Calais les choses sont un [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires