Votre météo par ville

Un quart des marchés de plein air ont déjà rouvert

31-03-2020

Brèves

C’est tout frais

Environ un quart des 10 000 marchés de plein air ont obtenu une autorisation préfectorale pour être rouverts, selon la présidente de la fédération des marchés de France. Qu’en est-il dans les Hauts-de-France ?

terres territoires - marchés - vente directe
Les cinq marchés hebdomadaires d’Arras rouvrent dès le 1er avril 2020 © DR

Depuis l’annonce de l’interdiction des marchés de plein air à partir du 24 mars, puis la publication du nouveau protocole sanitaire des marchés locaux le 27 mars, de nombreux maires ont demandé des dérogations auprès de leur préfecture.

Dans les Hauts-de-France

Parmi les 46 communes ayant déposé une dérogation dans le Pas-de-Calais, les cinq marchés hebdomadaires de la ville d’Arras devraient rouvrir à partir du 1er avril 2020.

Dans le département du Nord, les communes de Douai, Hornaing et Roost-Warendin ont maintenu leurs marchés. Chaque commune s’organise et les marchés rouvrent petit à petit selon les jours habituels d’ouverture.

Surtout les petites communes

En France, environ un quart des 10 000 marchés de plein air ont obtenu une autorisation préfectorale pour être rouverts. Ce sont « pour la majorité des marchés de très petites communes, constate Monique Rubin, présidente de la fédération des marchés de France. Seulement 210 marchés sont ouverts dans des communes de plus de 2500 habitants ».

Dans les grandes villes, les réouvertures se font parfois avec un nombre d’exposants limité. La fédération demande un plancher fixé à la moitié du nombre d’exposants. Ainsi qu’une répartition égale entre producteurs, artisans et commerçants.

Le nombre d’autorisations pourrait augmenter dans les jours prochains. « Il faut raison garder. Le protocole est tombé sur le bureau des préfets vendredi. Ils font suivre les infos aux maires, qui prennent le temps d’y réfléchir. Je suis optimiste, peut-être que nous allons doucement vers une réouverture complète », espère Monique Rubin.

La fédération recense à ce jour une dizaine de départements dont les préfectures n’ont accordé aucune dérogation.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Découverte d’un nouveau foyer d’influenza aviaire ce week-end
Ce week-end, un nouveau foyer d’influenza aviaire a été découvert sur la commune de Winnezeele. Le 26 novembre, un [...]
Lire la suite ...

David Saelens, nouveau président de la section Nutrition Animale de La Coopération Agricole
A l’issue d’un conseil de section, les membres de La Coopération Agricole Nutrition Animale ont élu, le 1er décem [...]
Lire la suite ...

L’assurance récolte officiellement lancée
Le Gouvernement a présenté le 1er décembre, le projet de loi sur l’assurance récolte en Conseil des ministres. Av [...]
Lire la suite ...

La Flandre mise sur la pomme de terre
Lors de son assemblée générale annuelle, la coopérative La Flandre a présenté ses résultats, adossés au groupe N [...]
Lire la suite ...

Annulation de la fête de la dinde à Licques
La Covid-19 aura eu raison de la fête de la dinde pour la deuxième année consécutive. En effet, l’événement, [...]
Lire la suite ...

« L’Union européenne veut devenir une puissance normative »
Lors de la session de la chambre d'agriculture du Nord-Pas de Calais organisée le 29 novembre, Thierry Pouch, économi [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires