Votre météo par ville

ZNT. Semaine de mobilisation pour les agriculteurs

20-01-2020

Actualité

C’est tout frais

Cette semaine, les agriculteurs se mobilisent contre la mise en place des zones de non-traitement (ZNT). Plusieurs actions sont prévues dans la région des Hauts-de-France.

Obtenir un moratoire sur la mise en place des zones de non-traitement (ZNT) : c’est ce que souhaite la FNSEA. Elle a d’ailleurs appelé à bloquer les stations d’épuration.

Dans le Nord, la FDSEA prévoit une action syndicale le mercredi 22 janvier à 11h devant la préfecture de Lille. Une délégation devrait rencontrer le préfet. Dans le Pas-de-Calais, pour Karel Lesaffre, secrétaire général de la FDSEA 62, « ce qui est sorti sur les ZNT est inacceptable. Ce blocage permettra de maintenir le rapport de force, de faire réagir les politiques. » En septembre 2019, les syndicats locaux avaient déjà bloqués les stations d’épuration de Saint-Omer, Arras ou encore Montreuil, rappelle-t-il.

La Coordination rurale, de son côté, se mobilise également. Un rassemblement était prévu le lundi 20 janvier devant la Draaf (Direction générale de l’alimentation) d’Amiens (80). « En nous imposant par décret, des zones de non traitement de 5 à 20 mètres, sans concertation objective et sans même définir les modalités préalables, le gouvernement nous a trahis, estime le syndicat dans un communiqué. L’État persiste dans sa volonté affichée de détruire notre agriculture ! »

Dans un communiqué, la Coordination Rurale du Nord appelait également ses adhérents « mais aussi tous les agriculteurs non-syndiqués à s’opposer aux zones de non-traitement (ZNT) et à rejoindre la manifestation organisée par la FDSEA, le mercredi 22 janvier 2020 à 11h. »

ZNT traitement riverains charte bonne conduite pesticides phytosanitaires
© DR

Dans le même temps, à l’occasion de ses vœux à la presse le 17 janvier, Élisabeth Borne, ministre de la Transition écologique, a indiqué qu’il sera nécessaire de repréciser « comment allait se dérouler le calendrier à partir de maintenant, le temps qu’on ait des chartes au niveau local, qui, par définition, n’existent pas encore ».

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Fruidor a souhaité se rapprocher des producteurs avec Bufl
Découvrez dans la suite de notre article parue dans notre édition de ce vendredi 3 juillet que vous pouvez retrouver [...]
Lire la suite ...

Podcast. « J’aimerais contribuer à faire évoluer l’exploitation »
Pour le 1er épisode de notre podcast estival « L’agriculture de demain : paroles de jeunes ! », nous avons te [...]
Lire la suite ...

Claude Grenier, nouveau directeur du groupe Gènes diffusion à Douai (59)
C’est officiel. Le 1er juillet 2020, Claude Grenier a pris la direction de l’ensemble des structures de Gènes d [...]
Lire la suite ...

« La betterave continuera à faire partie de nos assolements » 
Le président de la Confédération générale des planteurs de betteraves (CGB) Franck Sander est intervenu lors de l [...]
Lire la suite ...

Le plan agroécologie des Hauts-de-France prend forme
La Région Hauts-de-France, la Draaf et de la chambre régionale d'agriculture ont élaboré un plan agroécologie pour [...]
Lire la suite ...

Jeune installé, c’est sa première moisson ! (vidéo)
Julien Dumont, agriculteur à Saint-Étienne-au-Mont (62), s’est installé en janvier 2020. Le 25 juin, il battait [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires