Votre météo par ville

Enseignement agricole : le Bepa sera bien supprimé à la rentrée 2021

01-10-2020

Brèves

#Tracetonsillon

Un décret du ministère de l’Agriculture paru au Journal officiel le 30 septembre 2020 entérine la suppression du brevet d’études professionnelles agricoles (Bepa). Sa disparition sera effective pour l’année scolaire 2021-2022, un an après les autres BEP.

La suppression du Bepa découle de celle de tous les BEP, qui a été décidée par l’Éducation nationale.

Pour suivre l’actualité de l’enseignement agricole dans les Hauts-de-France, c’est par ici : #TraceTonSillon

Remplacé par une attestation

Le Bepa sera remplacé par une attestation. Mais celle-ci n’est pas reconnue par le Répertoire national des certifications professionnelles, déplore le Snetap-FSU (enseignement technique agricole public).

Un groupe de travail est en cours au Conseil national de l’enseignement agricole. Il doit définir ce sur quoi portera l’attestation (bulletin scolaire ou épreuves à passer, et lesquelles). Le ministère de l’Agriculture précise d’ores et déjà que l’attestation sera très simple pour l’année scolaire 2021-2022, avec un extrait du bulletin de note.

L’arrêté support de cette attestation paraîtra en novembre 2020. L’attestation pour la rentrée 2022 et les années suivantes « sera plus riche en informations (semaines de stage, compétences acquises notamment) et sera fixée début 2021 », ajoute le ministère.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Numéro 316 : 1 juin 2023

Numéro 315 : 26 mai 2023

Numéro 314 : 19 mai 2023

Raphaël Degenne : « Pour ne pas subir la science, il faut la comprendre »
Ombelliscience est une association fédérant une soixantaine d'acteurs scientifiques des Hauts-de-France. Son objectif [...]
Lire la suite ...

Sortie : À la découverte du cheptel d’Eden 62
Eden 62, le syndicat mixte en charge de la protection des espaces naturels sensibles, souffle sa 30 bougie cette année. [...]
Lire la suite ...

Damien Carlier : “Les changements climatiques remettent en cause la sécurité fourragère des exploitations”
Face aux conditions climatiques marquées par un printemps humide et froid, la pousse de l’herbe s’exprime t [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires