Votre météo par ville

L’Atelier Citronnelle ou les fruits et légumes simplement

16-05-2024

Actualité

#Tracetonsillon

Dans les locaux de Pom’Cannelle, à Boulogne-sur-Mer, une nouvelle marque a fait son entrée : Atelier Citronnelle. Derrière ce joli nom, Bertille Ledez, la fille des propriétaires, qui propose des fruits et légumes en fraîche découpe.

Au son des mouettes et à l’air marin, pas de doute, nous sommes bien à Boulogne-sur-Mer. Dans la Grande rue, l’institution Pom’Cannelle et ses multiples étals de fruits, légumes et produits traiteurs… Et dans un coin, en lettres de néon : Atelier Citronnelle. Une vitre laisse deviner un laboratoire. C’est ici que Bertille Ledez, 26 ans et fille des propriétaires, découpe chaque matin fruits et légumes pour les proposer à la vente.

Un projet que la jeune femme nourrit depuis longtemps mais pour lequel il a fallu attendre le bon timing.

Une idée de longue date

Car, si l’Atelier Citronnelle est né en février 2023, l’idée date des études de Bertille Ledez. « J’ai toujours voulu créer ma propre entreprise. J’ai vu mes parents gérer la leur et je travaille à Pom’Cannelle depuis ma seconde, donc ça ne me semblait pas impossible. Pourtant, après mon bac, je ne savais pas vraiment quoi faire, donc j’ai choisi quelque chose d’assez général. »

La jeune fille intègre un DUT Gestion des entreprises et des administrations à Lille puis, grâce à une passerelle entre l’université et l’IAE (Instituts d’administration des entreprises) de Lille, elle entre directement en troisième année de licence de management et sciences de gestion puis poursuit en master entrepreneuriat et gestion de projet.

« Notre projet de fin d’étude était de proposer un business plan pour un projet d’entreprise. J’avais alors l’idée d’un tiers-lieu, avec un café et, déjà, un atelier de fraîche découpe. L’idée m’était venue car au magasin de mes parents, les clients demandaient régulièrement ce genre de prestation. » Mais Bertille Ledez n’est pas sûre : « J’avais un dilemme qui était de créer mon entreprise à Lille ou à Boulogne. Et, je n’étais pas vraiment prête. » Son diplôme en poche, elle devient chargée d’accompagnement pour Pépite Lille Hauts-de-France, au sein de l’Université de Lille. Ce pôle étudiant a vocation à… accompagner les étudiants-entrepreneurs ! « J’y suis restée un an et ça m’a convaincue que je voulais créer mon entreprise et ne pas rester derrière un bureau. »

Les étoiles s’alignent

À la même époque, ses parents décident d’entreprendre des travaux de grande ampleur dans leur magasin pour le réagencer et créer un laboratoire. « Les étoiles se sont alignées. J’en avais marre de mon travail et mes parents étaient d’accord pour que je me lance chez Pom’Cannelle. J’ai démissionné en juin 2022 et j’avais jusqu’à février 2023, le temps des travaux, pour être prête. »

L’avantage, c’est que l’idée était là. En plus des fruits et légumes découpés, Bertille Ledez décide de faire des jus et soupes. Après le choix d’un logo à l’esthétique des années 1970, formant un quartier de fruit, et le dépôt d’une marque, Atelier Citronnelle est lancé.

Aujourd’hui, en fonction des saisons, elle propose entre 15 et 20 références en rayon. « Il y a toujours des crudités, des salades jarres et après tout dépend des saisons. Il y a aussi toujours une soupe du jour et trois jus pressés à froid. De temps en temps, je fais un jus éphémère. Je propose aussi l’été du taboulé non assaisonné et des compotes toute l’année pour ne pas gâcher les fruits un peu trop mûrs. » Bref, difficile de ne pas trouver son bonheur. « Tout ce que je peux faire en local est local, et dans tous les cas on s’approvisionne au MIN de Lomme. »

Le tout dans des bocaux consignés : « C’était une évidence pour moi de passer par la consigne. Je ne me voyais pas du tout proposer des emballages plastiques à usage unique. Et puis, la consigne était déjà pratiquée au magasin pour certains produits, donc je savais que les clients ne seraient pas étonnés ou gênés. »

Et le rayon rencontre son succès. « J’ai déjà quelques habitués qui viennent chercher leur soupe toutes les semaines, se réjouit la jeune femme. J’adapte beaucoup l’offre en fonction des retours des clients et il m’arrive de devoir redécouper en cours de journée. »

Le projet ne plaît pas qu’aux clients puisqu’en mars, Bertille Ledez a remporté le concours Les Formidables, organisé par La Voix du Nord et le Crédit Agricole. « Ce concours me permet de bénéficier d’un accompagnement du Crédit Agricole. Étant donné qu’à moyen terme j’aimerais faire d’Atelier Citronnelle une micro entreprise et proposer des prestations de service, ce sera peut-être l’occasion. » Bertille Ledez ne se ferme aucune porte : accueil d’enfants, prestations en entreprise, nouveaux produits… Atelier Citronnelle a de beaux jours devant lui.

Eglantine Puel

A lire aussi : Avec Atypique, les légumes et fruits déclassés ont aussi la cote

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Noël autrement (4/4). De garde avec les soignants
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Noël autrement (3/4). Une fête aux accents d’ailleurs
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Émilie roibet, itinéraire d’une reconversion bien pensée
Architecte paysagiste de formation, Émilie Roibet a quitté ses bureaux lillois pour créer sa ferme florale "À l'ombr [...]
Lire la suite ...

Une Cuma qui a le sens de l’accueil
Localisée à Bois-Bernard, la Cuma " L'accueillante " est confrontée aux départs en retraite de ses membres, souvent [...]
Lire la suite ...

DOSSIER ÉNERGIE. À la centrale de Lens, le bois devient énergies
Unique dans la région, par son genre et sa taille, la centrale de cogénération de Lens produit à la fois de l'élect [...]
Lire la suite ...

Inondations : après la pluie, se reconstruire
Une semaine après les premières crues, le Pas-de-Calais tente d'émerger peu à peu, malgré la menace de nouvelles in [...]
Lire la suite ...

Inondations : 50 millions d’euros pour les collectivités sinistrées
Le chef de l'État en déplacement à Saint-Omer et à Blendecques, le mardi 14 novembre, a annoncé un plan d'aide pou [...]
Lire la suite ...

À la ferme du Major, “on crée de l’énergie”
La ferme d'insertion du Major, à Raismes, emploie 40 hommes et femmes éloignés de l'emploi pour leur permettre, en ac [...]
Lire la suite ...

Jean-Marie Vanlerenberghe : « L’attentat à Arras a souligné les failles du dispositif »
Ancien maire d'Arras et doyen du Sénat, Jean-Marie Vanlerenberghe réclame « une réponse ferme » mais dans le resp [...]
Lire la suite ...

Changer de goût et agir pour le futur
Plus saine, plus durable, plus accessible, l'alimentation de demain doit répondre à d'innombrables défis. À l'occasi [...]
Lire la suite ...

Retour sur la première édition du championnat international de la frite
Le premier championnat international de la frite s'est déroulé à Arras le samedi 7 octobre 2023. Soleil et ambiance [...]
Lire la suite ...

Jean-Paul Dambrine, le patron sensas’
Il est l'icône de la frite nordiste. À 75 ans, Jean-Paul Dambrine, fondateur des friteries Sensas et président du jur [...]
Lire la suite ...

Quatre lycéennes d’Anchin à la conquête de l’Andalousie
Iris, Angèle, Louise et Eulalie, lycéennes à l'Institut d'Anchin, ont passé trois semaines caniculaires près de Sé [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Nord, plusieurs nuances de rose, plusieurs nuances de bleu : l’éparpillement façon puzzle
Avec 11 sièges à pourvoir, c’est le département à renouveler le plus grand nombre de sièges derrière Paris : le [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la droite (presque) unie, la gauche en ordre dispersé et l’éventualité du Rassemblement National :
Pour les prochaines élections sénatoriales, les gauches ne font pas bloc dans le Pas-de-Calais. La droite, elle, table [...]
Lire la suite ...

Dans les coulisses : Le Fournil bio, fournisseur de pain des Jeux olympiques
Créé en 1996, le Fournil bio est aujourd'hui dirigé par Florent Leroy. Le pari ? Faire du pain 100 % bio, et le plu [...]
Lire la suite ...

Marc Dufumier : « L’agroécologie est avant tout un concept scientifique »
Celui qui était un productiviste convaincu prône un changement urgent des pratiques agricoles, s'appuyant sur l'agroé [...]
Lire la suite ...

Législatives 2024 : Quels sont les programmes ?
À une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, prévu le 30 juin 2024, retrouvez en huit point [...]
Lire la suite ...

Législatives 2024 : Quels programmes pour la sécurité intérieure ?
À une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, prévu le 30 juin 2024, retrouvez les programme [...]
Lire la suite ...

Législatives 2024 : Quels programmes pour l’immigration ?
À une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, prévu le 30 juin 2024, retrouvez les programme [...]
Lire la suite ...

Législatives 2024 : Quels programmes pour le logement ?
À une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, prévu le 30 juin 2024, retrouvez les programme [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires