Votre météo par ville

La foire de l’ail de Locon annulée, mais la vente maintenue

05-08-2020

Actualité

Consommation

La foire de l’ail de Locon (62) n’aura pas lieu, à cause des restrictions sanitaires. Mais une vente d’ail sera bel et bien organisée le 23 août 2020, sans les animations rurales et champêtres habituelles.

Terres et Territoires - les producteurs de la Foire à l'ail de Locon (62)
Les producteurs d’ail et le président du syndicat des producteurs, aux côtés de Madame le Maire, des conseillères et des membres du bureau de l’ALLES (Association Loconoise pour les loisirs, l’entraide et les sports). ©DR

Cette année aurait dû avoir lieu la 43e Foire à l’ail à Locon (62).“Hélas, le premier ministre a interdit toutes les rassemblements de plus de 5000 personnes”, déclare Lisiane Playe, présidente de l’association loconoise ALLES, organisatrice de l’événement.“De plus, nous ne voulions pas exposer les bénévoles de l’association, qui représentent plus de 200 personnes. Alors nous avons été contraints d’annuler notre fête”, poursuit-elle. La décision avait été prise au mois de mai 2020.

Malgré l’annulation de la foire à l’ail à cause du Covid-19, une réunion s’est tenue fin juillet 2020 pour trouver une solution. Verdict ? Les producteurs, la mairie de Locon et l’association ALLES ont choisi de maintenir la mise en place d’une vente d’ail. Celle-ci rassemblera comme d’habitude des producteurs locaux issus du bas pays, terre argileuse propice à la culture de l’ail.

“Notre vente d’ail devrait satisfaire les amateurs”, annonce Lisiane Playe. Ce ne sera pas une fête, mais cela permettra de faire provision annuelle de notre précieux condiment”.

Huit producteurs présents le 23 août 2020

L’événement, traditionnellement dominical, aura lieu le dimanche 23 août 2020. Et dans le respect des règles sanitaires qui s’imposent : port du masque obligatoire et distanciation exigée. La municipalité de Locon donne rendez-vous au grand public au complexe sportif, rue Victor Genel, de 9 heures à 18 heures.

Lire aussi : « Je cultive du topinambour depuis quatre ans »

Une manière de ne pas décevoir les villageois qui, depuis plus de 40 ans, font provision annuelle d’ail blanc ou fumé, en bottes ou en tresses. Parmi les producteurs habituels et volontaires, huit seront présents pour vendre de l’ail, des oignons et des échalotes.

Rendez-vous l’an prochain pour la fête

Cette année, il va donc falloir renoncer aux démonstrations de tressage de l’ail, au concours de pétanque, à l’animation musicale, à l’exposition artisanale, aux battages de blé et de haricots, aux animaux de la ferme… Cela dit, le public aura le plaisir de retrouver, en août 2021, cette “foire sans manières pour un dimanche agréable à la campagne”.

Lauren Muyumba

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Noël autrement (4/4). De garde avec les soignants
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Noël autrement (3/4). Une fête aux accents d’ailleurs
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Émilie roibet, itinéraire d’une reconversion bien pensée
Architecte paysagiste de formation, Émilie Roibet a quitté ses bureaux lillois pour créer sa ferme florale "À l'ombr [...]
Lire la suite ...

Une Cuma qui a le sens de l’accueil
Localisée à Bois-Bernard, la Cuma " L'accueillante " est confrontée aux départs en retraite de ses membres, souvent [...]
Lire la suite ...

DOSSIER ÉNERGIE. À la centrale de Lens, le bois devient énergies
Unique dans la région, par son genre et sa taille, la centrale de cogénération de Lens produit à la fois de l'élect [...]
Lire la suite ...

Inondations : après la pluie, se reconstruire
Une semaine après les premières crues, le Pas-de-Calais tente d'émerger peu à peu, malgré la menace de nouvelles in [...]
Lire la suite ...

Inondations : 50 millions d’euros pour les collectivités sinistrées
Le chef de l'État en déplacement à Saint-Omer et à Blendecques, le mardi 14 novembre, a annoncé un plan d'aide pou [...]
Lire la suite ...

À la ferme du Major, “on crée de l’énergie”
La ferme d'insertion du Major, à Raismes, emploie 40 hommes et femmes éloignés de l'emploi pour leur permettre, en ac [...]
Lire la suite ...

Jean-Marie Vanlerenberghe : « L’attentat à Arras a souligné les failles du dispositif »
Ancien maire d'Arras et doyen du Sénat, Jean-Marie Vanlerenberghe réclame « une réponse ferme » mais dans le resp [...]
Lire la suite ...

Changer de goût et agir pour le futur
Plus saine, plus durable, plus accessible, l'alimentation de demain doit répondre à d'innombrables défis. À l'occasi [...]
Lire la suite ...

Retour sur la première édition du championnat international de la frite
Le premier championnat international de la frite s'est déroulé à Arras le samedi 7 octobre 2023. Soleil et ambiance [...]
Lire la suite ...

Jean-Paul Dambrine, le patron sensas’
Il est l'icône de la frite nordiste. À 75 ans, Jean-Paul Dambrine, fondateur des friteries Sensas et président du jur [...]
Lire la suite ...

Quatre lycéennes d’Anchin à la conquête de l’Andalousie
Iris, Angèle, Louise et Eulalie, lycéennes à l'Institut d'Anchin, ont passé trois semaines caniculaires près de Sé [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Nord, plusieurs nuances de rose, plusieurs nuances de bleu : l’éparpillement façon puzzle
Avec 11 sièges à pourvoir, c’est le département à renouveler le plus grand nombre de sièges derrière Paris : le [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la droite (presque) unie, la gauche en ordre dispersé et l’éventualité du Rassemblement National :
Pour les prochaines élections sénatoriales, les gauches ne font pas bloc dans le Pas-de-Calais. La droite, elle, table [...]
Lire la suite ...

Numéro 364 : 10 mai 2024

À Coulogne, aquaculture et ouverture
Le lycée agricole de Coulogne accueille près de 500 élèves et apprenants dans l'une de ses formations initiale, cont [...]
Lire la suite ...

L’Atelier Citronnelle ou les fruits et légumes simplement
Dans les locaux de Pom'Cannelle, à Boulogne-sur-Mer, une nouvelle marque a fait son entrée : Atelier Citronnelle. Der [...]
Lire la suite ...

Bien-être animal : investissements gagnants sur tous les plans
Ludovic Bouillet est éleveur à Bousbecque. Depuis son installation en 2006, l'agriculteur a fait, au fil des années, [...]
Lire la suite ...

Européennes 2024 : Les programmes des huit principales listes
22 listes de partis français ont été déposées dans le cadre des élections européennes qui se dérouleront le dima [...]
Lire la suite ...

Christophe Lépine : « Dans la région, nous avons des espaces naturels exceptionnels »
Christophe Lépine, président du Conservatoire d'espaces naturels Hauts-de-France, a deux passions : la nature et la r [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires