Votre météo par ville

La foire de l’ail de Locon annulée, mais la vente maintenue

05-08-2020

Actualité

Consommation

La foire de l’ail de Locon (62) n’aura pas lieu, à cause des restrictions sanitaires. Mais une vente d’ail sera bel et bien organisée le 23 août 2020, sans les animations rurales et champêtres habituelles.

Terres et Territoires - les producteurs de la Foire à l'ail de Locon (62)
Les producteurs d’ail et le président du syndicat des producteurs, aux côtés de Madame le Maire, des conseillères et des membres du bureau de l’ALLES (Association Loconoise pour les loisirs, l’entraide et les sports). ©DR

Cette année aurait dû avoir lieu la 43e Foire à l’ail à Locon (62).“Hélas, le premier ministre a interdit toutes les rassemblements de plus de 5000 personnes”, déclare Lisiane Playe, présidente de l’association loconoise ALLES, organisatrice de l’événement.“De plus, nous ne voulions pas exposer les bénévoles de l’association, qui représentent plus de 200 personnes. Alors nous avons été contraints d’annuler notre fête”, poursuit-elle. La décision avait été prise au mois de mai 2020.

Malgré l’annulation de la foire à l’ail à cause du Covid-19, une réunion s’est tenue fin juillet 2020 pour trouver une solution. Verdict ? Les producteurs, la mairie de Locon et l’association ALLES ont choisi de maintenir la mise en place d’une vente d’ail. Celle-ci rassemblera comme d’habitude des producteurs locaux issus du bas pays, terre argileuse propice à la culture de l’ail.

“Notre vente d’ail devrait satisfaire les amateurs”, annonce Lisiane Playe. Ce ne sera pas une fête, mais cela permettra de faire provision annuelle de notre précieux condiment”.

Huit producteurs présents le 23 août 2020

L’événement, traditionnellement dominical, aura lieu le dimanche 23 août 2020. Et dans le respect des règles sanitaires qui s’imposent : port du masque obligatoire et distanciation exigée. La municipalité de Locon donne rendez-vous au grand public au complexe sportif, rue Victor Genel, de 9 heures à 18 heures.

Lire aussi : « Je cultive du topinambour depuis quatre ans »

Une manière de ne pas décevoir les villageois qui, depuis plus de 40 ans, font provision annuelle d’ail blanc ou fumé, en bottes ou en tresses. Parmi les producteurs habituels et volontaires, huit seront présents pour vendre de l’ail, des oignons et des échalotes.

Rendez-vous l’an prochain pour la fête

Cette année, il va donc falloir renoncer aux démonstrations de tressage de l’ail, au concours de pétanque, à l’animation musicale, à l’exposition artisanale, aux battages de blé et de haricots, aux animaux de la ferme… Cela dit, le public aura le plaisir de retrouver, en août 2021, cette “foire sans manières pour un dimanche agréable à la campagne”.

Lauren Muyumba

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Numéro 316 : 1 juin 2023

Numéro 315 : 26 mai 2023

Numéro 314 : 19 mai 2023

Raphaël Degenne : « Pour ne pas subir la science, il faut la comprendre »
Ombelliscience est une association fédérant une soixantaine d'acteurs scientifiques des Hauts-de-France. Son objectif [...]
Lire la suite ...

Sortie : À la découverte du cheptel d’Eden 62
Eden 62, le syndicat mixte en charge de la protection des espaces naturels sensibles, souffle sa 30 bougie cette année. [...]
Lire la suite ...

Damien Carlier : “Les changements climatiques remettent en cause la sécurité fourragère des exploitations”
Face aux conditions climatiques marquées par un printemps humide et froid, la pousse de l’herbe s’exprime t [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires