Votre météo par ville

La cantine à l’heure des hauts-de-France

25-09-2020

Actualité

Consommation

Du 28 septembre au 2 octobre, dans le cadre de l’opération « Invitez les saveurs des Hauts-de-France à votre table », Sébastien Dupont, chef de cuisine du lycée Voltaire à Wingles (62), prévoit de régaler ses convives. 

Sébastien Dupont, chef de cuisine au lycée de Wingles (au centre), entouré de son équipe.
Sébastien Dupont, chef de cuisine au lycée de Wingles (au centre), entouré de son équipe. © DR

Du 28 septembre au 2 octobre se tient la semaine Invitez les saveurs des Hauts-de-France à votre table. Organisée par le Comité de promotion des Hauts-de-France, l’opération s’adresse aux établissements de la restauration collective (restaurants scolaires, collèges, lycées, cuisines centrales, hôpitaux et autres maisons de retraite) qui veulent faire découvrir à leurs convives la richesse de la gastronomie des Hauts-de-France. 

Cette année, près de 300 établissements participent à l’opération. Parmi eux figure le lycée Voltaire à Wingles (62). Sébastien Dupont, chef de cuisine de l’établissement nous explique pourquoi il a souhaité adhérer à la démarche.

Pouvez-vous nous présenter l’établissement ?

La cité scolaire Voltaire de Wingles se compose d’un lycée d’enseignement général et technologique et d’un lycée technique. Elle compte environ 2 200 élèves de la seconde à la terminale. Chaque midi, 1 200 personnes mangent au restaurant scolaire.

Pourquoi avez-vous souhaité participer à l’opération ?

Nous avons été sollicités par mail par la chambre d’agriculture et le Comité de promotion Hauts-de-France. J’aime les défis et créer des animations pour mes convives. De plus, je suis sensible à la question de l’approvisionnement local.

Lire aussi : Une tarte au maroilles contre la mucoviscidose

Qu’en est-il justement de l’approvisionnement local au lycée de Wingles ?

Je suis arrivé il y a un an dans l’établissement qui avait déjà une politique allant dans ce sens. Je souhaite aller encore plus loin et renforcer la quantité de produits locaux et bio pour le restaurant scolaire. Mon objectif est d’arriver, à moyen terme, à 20 % de produits locaux.

Que prévoyez-vous de cuisiner pour vos convives pour la semaine consacrée à la gastronomie des Hauts-de-France ?

Avec mon équipe, nous allons proposer de nombreux plats typiques de la région, car chaque jour, trois plats différents sont proposés aux convives avec entrée, plat et dessert. Ils pourront notamment déguster du potjevleesch, de la fricadelle, du waterzoï, de la carbonade flamande ou encore du poisson gratiné au maroilles. Côté dessert, on peut citer les choux au spéculoos ou l’inévitable tarte au sucre !

Propos Recueillis Par Virginie Charpenet

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Biogaz : peur sur les tarifs
Une diminution du tarif de rachat du biométhane à 65 €/MWh : c'est l'objectif affiché du gouvernement cet auto [...]
Lire la suite ...

Pomme de terre : au moins 15 % de baisse de la sole en 2021 en UE
«Les producteurs du Nord-ouest de l’Europe devraient planter au moins 15 % de pomme de terre en moins au printemp [...]
Lire la suite ...

Moyen-Orient : des appels au boycott après les propos d’Emmanuel Macron sur les caricatures
Des appels au boycott des produits français ont eu lieu dans plusieurs pays du Moyen-Orient après qu’Emmanuel Ma [...]
Lire la suite ...

Bien-être équin : le box individuel pose question 
90 % des chevaux vivent aujourd'hui en box individuels, durant la majeure partie de la journée. Alors que le bien-êt [...]
Lire la suite ...

PAC : le Parlement européen adopte à son tour sa position de négociation
Le Parlement réuni en plénière le 23 octobre 2020 a définitivement adopté – à une large majorité des deux tiers [...]
Lire la suite ...

Influenza aviaire aux portes de la France : appel à la vigilance des détenteurs de volailles
Les Pays-Bas viennent de confiner leurs volailles élevées en plein air après la détection du virus H5N8 sur deux cyg [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires