Votre météo par ville

Peste porcine africaine : Meuse et Ardennes presque touchées

10-01-2019

Actualité

Hors-champ

Tués à la chasse dimanche 6 janvier en dehors de la zone tampon côté belge, deux sangliers ont révélé des traces de contamination par le virus de la PPA. Les ministres français et wallon de l’Agriculture se rencontrent, le 11 janvier 2019, pour échanger sur les nouvelles mesures à envisager.

Alors que deux sangliers ont été contrôlés positifs mercredi 9 janvier 2019 à Somethonne, en Belgique, en dehors de la zone tampon mise en place dans le cadre de la lutte contre la prolifération de la peste porcine africaine, le ministre français de l’Agriculture Didier Guillaume et son homologue wallon, René Collin, doivent échanger demain, vendredi 11 janvier sur la gestion de la progression de la peste porcine africaine.

La rencontre est prévue sous la forme d’un déplacement sur le terrain, entre les communes de Margny et d’Orval. Il devrait être alors question de la mise en place de nouvelles mesures de prévention de part et d’autre de la frontière franco-belge où des clôtures ont déjà été installées.

Des animaux visuellement sains

Les deux sangliers infectés ont été tués pendant une partie de chasse organisée dimanche dernier à Meix-devant-Virton, une commune limitrophe des départements français des Ardennes et de la Meuse. Selon les propos des chasseurs qui ont fait la découverte rapportés par nos confrères de TV Lux, les animaux « ne semblaient pas malades » lorsqu’ils ont été tirés.

Ce vendredi, en début de matinée, le ministre français Didier Guillaume doit participer à une réunion avec des acteurs du monde cynégétique à Sedan, au siège de la Chambre de commerce et d’industrie des Ardennes. Celle-ci sera suivie d’une rencontre avec « l’ensemble des acteurs locaux », précise le ministère de l’Agriculture dans une note adressée aux rédactions en fin de journée.

Vincent Fermon

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Zones humides : attention fragiles !
La journée mondiale des zones humides a lieu le 2 février, date de la signature à Ramsar (Iran) de la convention qui [...]
Lire la suite ...

Éthanol : la consommation d’E85 en forte hausse en 2021 
La consommation d'E85 (éthanol à 85% dans l'essence) a grimpé de 33% en 2021, atteignant 468 000 m3, contre 351 800 m [...]
Lire la suite ...

Lait : pas de baisse de prix chez Sodiaal, rectifie Damien Lacombe 
"Notre différent avec la FNPL porte uniquement sur un indicateur faisant référence au prix FranceAgriMer", a réagi l [...]
Lire la suite ...

CBD : le Conseil d’État suspend l’interdiction de la vente de fleur brute 
Par une décision en référé rendue publique le 24 janvier, le Conseil d'État a suspendu, à titre provisoire, l'arr [...]
Lire la suite ...

Aider les agriculteurs à développer leurs savons locaux
Depuis quatre ans, Bérénice Lemaitre produit des savons artisanaux à partir de différents laits : jument, vache, c [...]
Lire la suite ...

Nord : Le département mise sur la nature
Abbaye de Vaucelles, terril des Argales ou marais d’Aymeries… Une vingtaine d’espaces naturels sont class [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires