Votre météo par ville

Influenza aviaire : mise en place d’une ZCT dans le Pas-de-Calais

03-08-2022

Actualité

Élevage

Face à la circulation du virus de l’Influenza Aviaire Hautement Pathogène (IAHP), une Zone de Contrôle Temporaire a été mise en place dans le Nord et le Pas-de-Calais.

Le virus de l’Influenza Aviaire circule toujours au sein de l’avifaune sauvage sur le littoral. En revanche, aucun cas n’a été détecté sur le secteur de Vitry-en-Artois depuis plus de trois semaines. Les communes de ce secteur ne sont donc plus concernées par la zone de contrôle temporaire.

Enfin, un premier foyer d’IAHP a été confirmé le 30 juillet 2022 dans un élevage de dindes situé à Feuillères, dans le département de la Somme.

Lire aussi : Influenza aviaire: un nouveau foyer confirmé en élevage, dans la Somme

En conséquence, une nouvelle zone de contrôle temporaire est mise en oeuvre, par arrêté préfectoral du 25 juillet 2022. Cette zone de contrôle temporaire comprend les communes suivantes : Airon-Notre-Dame, Airon-Saint-Vaast, Ambleteuse, Audresselles, Audingen, Berck, Boulogne-sur-Mer, Calais, Camiers, Conchil-le-Temple, Condette, Coquelles, Coulogne, Cucq, Dannes, Echinghen, Equihen-Plage, Escalles, Etaples, Frencq, Groffliers, Halinghen, Hesdigneul-lès-Boulogne, Hesdin-l’Abbé, Isques, Le Portel, Le Touquet-Paris-Plage, Lefaux, Marck, Merlimont, Nesles, Neufchâtel-Hardelot, Outreau, Oye-Plage, Peuplingues, Rang-du-Fliers, Saint-Aubain, Saint-Etienne-au-Mont, Saint-Josse, Saint-Léonard, Saint-Martin-Boulogne, Sangatte, Tardinghen, Tubersent, Verlincthun, Verton, Waben, Widehem, Wimereux, Wimille et Wissant.

Une zone de surveillance est mise en oeuvre, par arrêté préfectoral du 1er août 2022, dans les communes de Le Transloy et de Morval, situées à moins de 10 kilomètres de l’élevage de Feuillères. Aucun élevage n’est implanté sur ces deux communes.

Il est spécifiquement demandé de ne pas s’approcher, ni de nourrir et de manipuler les oiseaux sauvages sur ces zones pour éviter tout risque de diffusion du virus.

Rappel des mesures spécifiques applicables dans la ZCT

  • toutes les volailles, y compris les volailles de basse-cour, ainsi que tout autre oiseau captif, doivent être maintenus en permanence à l’intérieur de bâtiments ou sous filet ;
  • aucune volaille vivante et aucun oiseau captif ne doit sortir des exploitations, commerciales ou non commerciales. Des dérogations seront possibles, après accord de la Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPP) du Pas-de- Calais, principalement dans le cadre d’un transfert direct vers un établissement d’abattage ;
  • les mouvements de personnes, d’animaux domestiques et de véhicules au sein des exploitations doivent être limités au strict nécessaire ;
  • Le transport et l’introduction dans le milieu naturel de gibier à plumes, y compris les galliformes sont interdits dans la ZCT sauf dérogation accordée par la DDPP (cf arrêté préfectoral) ;
  • la DDPP organise, dans chaque élevage de la ZCT, des visites vétérinaires de vérification de l’application stricte des mesures de mise à l’abri et de biosécurité. L’état de santé des animaux est systématiquement contrôlé ;
  • la vente directe à la ferme des volailles abattues et des produits qui en sont issus est interdite. Les éleveurs peuvent toutefois poursuivre leur activité commerciale par une vente directe aux consommateurs sur les marchés de plein air locaux ;
  • durant la période de maintien de cette ZCT, une surveillance accrue de l’avifaune sera réalisée.

Levée de la zone de contrôle temporaire (ZCT)

La ZCT pourra être levée après un délai de 21 jours si, à l’issue de l’intégralité des visites vétérinaires si :

  • aucun signe évocateur d’influenza aviaire n’est décelé dans les exploitations
  • aucun nouveau cas ne survient dans la faune sauvage.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Potager : Les 1 000 plantes du jardin de Yann Lebœuf
Yann Leboeuf est un passionné de jardinage et de botanique. Depuis plus de 30 ans, il s'occupe de son jardin qu'il a d [...]
Lire la suite ...

Point météo : Mai 2023, entre instabilité et ensoleillement
Rendez-vous chaque début de mois avec Patrick Marlière, directeur du bureau d'expertise météorologique Agate. Notre [...]
Lire la suite ...

Betteraves : Comment réduire les intrants ?
Le campus agro-environnemental de Tilloy-lès-Mofflaines a accueilli une série d'ateliers pour répondre à une questio [...]
Lire la suite ...

Damien Dubrulle : « J’ai deux choses en tête : l’innovation et l’international »
Le Nordiste Damien Dubrulle, à la tête de la success story Downs, vient de prendre la présidence d'Axema, le syndicat [...]
Lire la suite ...

JNA : Trois jours pour découvrir l’agriculture et ses métiers
C'est l'un des rendez-vous incontournables d'échanges entre le public et les professionnels du monde agricole, les jour [...]
Lire la suite ...

Marché en berne : Unéal mise sur l’expertise
Après une année 2022 où les prix ont fait le grand écart, la coopérative Unéal mise sur l'expertise pour pouvoir p [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires