Votre météo par ville

Le « coup de gueule » de Marie-Sophie Lesne

20-07-2023

Actualité

Culture

Alors que Le Quesnoy, a reçu le label Territoire bio engagé, Marie-Sophie Lesne, maire de cette commune et vice-présidente de la Région en charge de l’agriculture, a lancé un « coup de gueule » contre les grandes surfaces et les marges qu’elles pratiquent sur l’alimentation bio.

Marie-Sophie Lesne, vice-présidente à la Région en charge de l’agriculture, entourée d’acteurs de la filière bio. © H. G.

Le Quesnoy a obtenu, mardi 18 juillet, le label Territoire bio engagé (lire ci-dessous). Une récompense qui tombe à un « moment particulier » pour la filière biologique a souligné Marie-Sophie Lesne, maire de Le Quesnoy mais également vice-présidente de la Région en charge de l’agriculture. « Le secteur connaît une chute de ses ventes et notamment dans certaines productions comme le lait, alerte l’élue avant de poursuivre, c’est un constat inquiétant qui est fait partout en Europe et cela pourrait notamment porter atteinte à la viabilité de la filière lait. »

S’il vous plaît, mesdames et messieurs de la grande distribution, revoyez vos marges à la baisse sur les produits bio ! »

MARIE-SOPHIE LESNE, VICE-PRÉSIDENTE DE LA RÉGION

Pour la vice-présidente en charge de l’agriculture, la grande distribution serait en partie responsable. « J’ai envie de lancer un coup de gueule car, il y a deux ans, on n’avait pas des prix aussi élevés sur l’alimentation biologique dans les grandes et moyennes surfaces. Ces prix usent et fragilisent à l’extrême nos producteurs, notamment de lait et en particulier dans l’Avesnois. Alors s’il vous plaît, mesdames et messieurs de la grande distribution, revoyez vos marges à la baisse sur les produits biologiques car nous avons besoin de retrouver les consommateurs et vos surmarges ne nous font pas de bien ! »

Et Jean-Luc Gérard, éleveur laitier à Solre-le-Château dans l’Avesnois, de renchérir : « Je vends mon lait entier à 48 centimes et je l’ai retrouvé dans un supermarché vendu à 3,05 €, assure-t-il. Avec un prix comme celui-ci, je comprends que le consommateur n’achète pas… »

Pour Stéphane Brichet, président d’A Pro Bio, association qui délivre le label Territoire bio engagé, la sphère politique a aussi son rôle à jouer. « Il faut apporter une réponse de structuration de la filière pour avoir des débouchés pérennes et durables. En commençant, par exemple, par faire respecter les lois. Depuis janvier 2022, la loi Egalim contraint la restauration collective à introduire au minimum 20 % de produits biologiques dans ses achats alimentaires. Pour autant, les entreprises qui ne la respectent pas ne sont pas sanctionnées, regrette-t-il. C’est dommage qu’il n’y ait pas d’incitation plus forte pour passer le cap… »

Bientôt une rencontre ?

Et Marie-Sophie Lesne de conclure : « L’agriculture biologique est le niveau le plus abouti de l’agriculture durable, c’est l’agriculture de demain. C’est bon pour l’environnement mais aussi pour la santé. Et contrairement à une idée largement répandue, tous les produits bios ne sont pas plus chers. En achetant directement chez les producteurs, c’est même parfois moins cher que les produits conventionnels. Il ne faut donc pas ajouter une contrainte commerciale à un contexte qui est déjà compliqué car cela pourrait amener à des déconversions et c’est pire que tout. » La vice-présidente de la région a annoncé qu’à la rentrée, elle souhaitait organiser une rencontre entre les acteurs de la filière bio et les responsables régionaux des grandes et moyennes surfaces afin de « tisser des liens ». « Dans ses pubs, la grande distribution se dit engagée dans l’alimentation durable, maintenant on veut des preuves ! » De belles paroles, que Marie-Sophie Lesne souhaite dorénavant voir traduites par des actes… 

Le Quesnoy « Territoire bio engagé »

Ce mardi 18 juillet, Le Quesnoy, dans l’Avesnois, a reçu le label « Territoire bio engagé ». Une récompense attribuée par l’association A Pro Bio pour encourager les engagements politiques et les dynamiques locales en faveur du développement de l’agriculture biologiques sur le territoire. Il existe deux critères d’attribution : avoir plus de 6 % de la surface agricole du territoire en bio ou proposer plus de 22 % d’approvisionnement bio dans les services de restauration collective. Le Quesnoy a reçu ce label pour son taux de surface agricole utilisé en bio qui s’élève à 8,08 % (ndlr : Dans les Hauts-de-France, la surface agricole utile bio est de 2,8 %) Quelque 49 communes de la région sont labellisées « Terre bio engagé »

Lire aussi : Insolite : Des champignons bios dans des conteneurs

Hélène Graffeuille

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Noël autrement (4/4). De garde avec les soignants
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Noël autrement (3/4). Une fête aux accents d’ailleurs
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Émilie roibet, itinéraire d’une reconversion bien pensée
Architecte paysagiste de formation, Émilie Roibet a quitté ses bureaux lillois pour créer sa ferme florale "À l'ombr [...]
Lire la suite ...

Une Cuma qui a le sens de l’accueil
Localisée à Bois-Bernard, la Cuma " L'accueillante " est confrontée aux départs en retraite de ses membres, souvent [...]
Lire la suite ...

DOSSIER ÉNERGIE. À la centrale de Lens, le bois devient énergies
Unique dans la région, par son genre et sa taille, la centrale de cogénération de Lens produit à la fois de l'élect [...]
Lire la suite ...

Inondations : après la pluie, se reconstruire
Une semaine après les premières crues, le Pas-de-Calais tente d'émerger peu à peu, malgré la menace de nouvelles in [...]
Lire la suite ...

Inondations : 50 millions d’euros pour les collectivités sinistrées
Le chef de l'État en déplacement à Saint-Omer et à Blendecques, le mardi 14 novembre, a annoncé un plan d'aide pou [...]
Lire la suite ...

À la ferme du Major, “on crée de l’énergie”
La ferme d'insertion du Major, à Raismes, emploie 40 hommes et femmes éloignés de l'emploi pour leur permettre, en ac [...]
Lire la suite ...

Jean-Marie Vanlerenberghe : « L’attentat à Arras a souligné les failles du dispositif »
Ancien maire d'Arras et doyen du Sénat, Jean-Marie Vanlerenberghe réclame « une réponse ferme » mais dans le resp [...]
Lire la suite ...

Changer de goût et agir pour le futur
Plus saine, plus durable, plus accessible, l'alimentation de demain doit répondre à d'innombrables défis. À l'occasi [...]
Lire la suite ...

Retour sur la première édition du championnat international de la frite
Le premier championnat international de la frite s'est déroulé à Arras le samedi 7 octobre 2023. Soleil et ambiance [...]
Lire la suite ...

Jean-Paul Dambrine, le patron sensas’
Il est l'icône de la frite nordiste. À 75 ans, Jean-Paul Dambrine, fondateur des friteries Sensas et président du jur [...]
Lire la suite ...

Quatre lycéennes d’Anchin à la conquête de l’Andalousie
Iris, Angèle, Louise et Eulalie, lycéennes à l'Institut d'Anchin, ont passé trois semaines caniculaires près de Sé [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Nord, plusieurs nuances de rose, plusieurs nuances de bleu : l’éparpillement façon puzzle
Avec 11 sièges à pourvoir, c’est le département à renouveler le plus grand nombre de sièges derrière Paris : le [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la droite (presque) unie, la gauche en ordre dispersé et l’éventualité du Rassemblement National :
Pour les prochaines élections sénatoriales, les gauches ne font pas bloc dans le Pas-de-Calais. La droite, elle, table [...]
Lire la suite ...

Terres en fête : on a testé… être membre d’un jury de produits laitiers
Un concours de produits laitiers fermiers est organisé à chaque édition de Terres en fête. Cette année, la rédacti [...]
Lire la suite ...

Le potager exemplaire du lycée Louis-Pasteur de Lille
Depuis plusieurs années, les adhérents du club Nature et culture du lycée Louis-Pasteur de Lille travaillent et entre [...]
Lire la suite ...

Bonne fête à toutes les mares !
Du 1e au 9 juin, dans le cadre de la fête des mares, plusieurs évènements sont organisés dans le Nord et le Pas-de-C [...]
Lire la suite ...

Recyclage : Bons élèves les agriculteurs ?
Films plastiques, ficelles, bidons vides, big-bags, produits hors d'usage, ferrailles, huiles usagées, déchets de soin [...]
Lire la suite ...

La nature colorée du Jardin des Lianes
Du 31 mai au 2 juin, les Rendez-vous aux jardins proposent à tous de visiter les jardins et parcs du Nord et Pas-de-C [...]
Lire la suite ...

Lait prairies du Boulonnais : Les secrets d’un fromage blanc médaillé
Créée en 2014, la coopérative Lait prairies du Boulonnais ne cesse d'étendre sa gamme de desserts laitiers. Du yaour [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires