Votre météo par ville

– 44 % de phytos vendus en 2019, après une forte hausse en 2018

01-07-2020

Brèves

Culture

Les ventes de produits phytosanitaires ont reculé de 44 % en volume l’an dernier, après une envolée en 2018 (+ 18 %), a annoncé le gouvernement le 30 juin 2020.

Diminution

« Les quantités totales de substances actives vendues en usages agricoles, hors produits de biocontrôle, diminuent de 44 % entre 2018 et 2019 (- 28 078 tonnes), après avoir augmenté de 18 % entre 2017 et 2018 (+ 11 870 tonnes) », selon un communiqué.

Lors d’une audition à l’Assemblée nationale, le préfet Pierre-Étienne Bisch, coordonnateur interministériel du plan Ecophyto, a précisé que l’évolution sur trois ans était, « pour les phytos en général, de – 12 % ».

Les quantités totales de produits les plus préoccupants vendus (cancérigènes, mutagènes et reprotoxiques – CMR) diminuent de « plus de 50 % » en 2019 par rapport à 2018, poursuit le communiqué. Celles de glyphosate « diminuent de 35 % (- 3 358 tonnes) entre 2018 et 2019 après avoir augmenté de 11% (+ 999 tonnes) entre 2017 et 2018 ».

Compensation

De telles évolutions « compensent totalement l’augmentation des ventes en 2018, intervenue juste avant la hausse de la redevance pour pollutions diffuses » (RPD) au 1er janvier 2019, selon le communiqué.

La part relative du biocontrôle continue de progresser, ajoute le gouvernement qui y voit « une substitution progressive et continue des substances les plus dangereuses par ces produits ».

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Découverte d’un nouveau foyer d’influenza aviaire ce week-end
Ce week-end, un nouveau foyer d’influenza aviaire a été découvert sur la commune de Winnezeele. Le 26 novembre, un [...]
Lire la suite ...

David Saelens, nouveau président de la section Nutrition Animale de La Coopération Agricole
A l’issue d’un conseil de section, les membres de La Coopération Agricole Nutrition Animale ont élu, le 1er décem [...]
Lire la suite ...

L’assurance récolte officiellement lancée
Le Gouvernement a présenté le 1er décembre, le projet de loi sur l’assurance récolte en Conseil des ministres. Av [...]
Lire la suite ...

La Flandre mise sur la pomme de terre
Lors de son assemblée générale annuelle, la coopérative La Flandre a présenté ses résultats, adossés au groupe N [...]
Lire la suite ...

Annulation de la fête de la dinde à Licques
La Covid-19 aura eu raison de la fête de la dinde pour la deuxième année consécutive. En effet, l’événement, [...]
Lire la suite ...

« L’Union européenne veut devenir une puissance normative »
Lors de la session de la chambre d'agriculture du Nord-Pas de Calais organisée le 29 novembre, Thierry Pouch, économi [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires