Votre météo par ville

Céréales à paille : l’export français vers l’UE au plus bas

11-03-2021

Brèves

Culture

FranceAgriMer abaisse ses prévisions d’export de céréales à paille françaises vers l’Union européenne. Elles tombent en 2020-2021 à «un plus bas historique» faute de compétitivité, a indiqué l’office agricole le 10 mars après un conseil spécialisé Grandes cultures-marchés céréaliers.

En blé tendre et orge, elles sont revues à la baisse «au regard d’un rythme d’exportation aujourd’hui, à sept mois de campagne, plus décevant» qu’attendu, a expliqué Marion Duval, adjointe au chef de l’unité Grains et sucre. Leur niveau descend «à un plus bas historique vers les pays de l’UE». Cela résulte d’une part de la «moindre compétitivité des céréales françaises», du fait «notamment des exports soutenus qu’on a pu avoir vers la Chine». D’autre part, un point d’interrogation sur «quel est le réel niveau de la demande» des clients européens.

Les exportations françaises vers l’UE en 2020-2021 sont estimées pour le blé tendre à 5,8 Mt (-130 000 t par rapport à février), «un plus bas historique» (à comparer aux 6 Mt de 2016-17). Elles sont chiffrées pour l’orge à 2,5 Mt (-105 000 t sur un mois). Pour le maïs, la tendance est moins marquée à 3,7 Mt (-34 000 t). Cette situation entraîne une «relative détente des stocks de report», qui demeurent néanmoins peu confortables notamment en orge, «historiquement bas» avec un peu plus de 1 Mt.

Pour ne rien manquer de l’actualité de la filière céréales dans les Hauts-de-France, rendez-vous ici

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Interview de Jean-René Lecerf : « Le Nord, département le plus rural de France »
Jean-René Lecerf, président sortant du conseil départementaldu Nord, réaffirme le rôle du Département et le lien f [...]
Lire la suite ...

Dans le plan de relance, des aides pour propager la biosécurité
Les Groupements de défense sanitaire (GDS) ont lancé au printemps 2021 un plan national biosécurité. Principal dispo [...]
Lire la suite ...

Méthane : Cargill vendra des masques pour les vaches dès 2022
Après le masque à toutes les sauces pour les humains, le masque pour vaches ? Par pour les mêmes raisons, cependant. [...]
Lire la suite ...

Arrêté abeille : les pomiculteurs furieux contre la notion de «zone de butinage»
À la suite de la présentation, le 7 juin 2021 aux parties prenantes, du projet de révision de l’arrêté abeill [...]
Lire la suite ...

Bien-être animal : les eurodéputés pour l’abandon des cages après étude d’impact
Le Parlement européen a adopté le 10 juin à une large majorité une résolution en réponse à l’initiative citoyen [...]
Lire la suite ...

Plein boum dans la vente des fraises pour le Marché de Phalempin
En pleine récolte de fraises, la coopérative du Marché de Phalempin utilise plusieurs typesde commercialisation pou [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires