Votre météo par ville

CIPC : les aides à la rénovation des bâtiments se précisent

26-02-2021

Actualité

Terre à terre

Les discussions sont encore en cours, mais l’enveloppe des aides pour l’adaptation des bâtiments de stockage des pommes de terre à l’interdiction du CIPC se précise.

Des nombreux producteurs de pommes de terre doivent adapter leurs bâtiments de stockage pour les rendre étanches pour une meilleure thermonébulisation de substances moins rémanentes que le CIPC. ©G. Carpentier
Des nombreux producteurs de pommes de terre doivent adapter leurs bâtiments de stockage pour les rendre étanches. © G. Carpentier

750 000 € de la Région Hauts-de-France, 750 000 € de l’État et 2,10 millions d’euros du Feader. Soit une enveloppe de 3,60 millions d’euros : c’est sans doute le montant de l’enveloppe de la Région Hauts-de-France, de l’État et du Feader qui sera destinée à soutenir les producteurs de pommes de terre dans la rénovation de leurs bâtiments à la suite de l’interdiction par l’Union européenne du CIPC.

Soutenir la rénovation de l’existant

« Tout est encore au conditionnel, mais il s’agirait d’une aide spécifique à la rénovation énergétique suite à la suppression du CIPC », détaille Alain Dequecker, président du comité technique régional de la pomme de terre. Seraient éligibles : la ventilation, la régulation, l’isolation et le système frigorifique.

20 000€ par bâtiment

« La demande se ferait sous forme d’un appel à projets PCAE. A priori, on partirait sur une enveloppe de 20 000 € maximum par investissement. Cela ferait donc 175 projets soutenus par an pour l’ensemble des Hauts-de-France. L’enveloppe serait utilisable sur 2021, et il y aurait peut-être la même somme en 2022. » L’État réserverait en parallèle 250 000 € pour le Grand Est et la Normandie.

Lucie De Gusseme

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Numéro 262 : 13 mai 2022

Bio : Une microsucrerie made in Hauts-de-France
La Fabrique à sucres a été officiellement créée ce lundi 16 mai lors de l'assemblée générale de Bio en Hauts-de- [...]
Lire la suite ...

La saison des fraises est (déjà) lancée
Avec deux semaines d'avance, les fraises démarrent une saison qui s'annonce compliquée pour les producteurs. Le point [...]
Lire la suite ...

Sécheresse et agriculture : Frédéric Denhez, journaliste et écologue, répond à nos questions
La sécheresse et ses conséquences sur l'agriculture étaient au cœur d'un billet du blog du chroniqueur et journalist [...]
Lire la suite ...

Sécheresse : Ne pas céder à la panique
Cela fait bien longtemps que nous n'avons pas vu l'eau ruisseler dans les champs. Le Nord et le Pas-de-Calais viennent a [...]
Lire la suite ...

Louvre-Lens : Des produits « design » au service du territoire
Dix ans après l'ouverture du Louvre-Lens, la dynamique insufflée continue de porter ses fruits. La société coopérat [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires