Votre météo par ville

Blé tendre : export attendu en berne en 2020-2021 après une campagne record

27-08-2020

Brèves

Culture

La France, qui connaît sa troisième plus faible récolte de blé tendre sur 25 ans, s’annonce en retrait à l’export, loin du record de la dernière campagne, a indiqué le 26 août 2020 la société de conseil Agritel.

Des expéditions de 6,3 millions de tonnes (Mt) de blé tendre sont prévues vers les pays tiers en 2020-2021, contre un niveau jamais vu de 13,5 Mt en 2019-2020, et 6,7 Mt vers l’Union européenne (contre 7,4 Mt).

Agritel table notamment sur une bonne campagne à destination de la Chine, avec 1,15 Mt (à comparer au 1,62 Mt de l’année écoulée).

Débouchés incertains

D’autres débouchés semblent plus incertains à cause de la crise Covid : des pays d’Afrique et du Moyen-Orient voient s’effondrer leurs recettes pétrolières ou issues du tourisme, selon le responsable des analyses Nathan Cordier. L’Algérie ne montre “pas un gros rythme d’achats”, a-t-il illustré.

Concurrence à l’Est

Une vive concurrence des pays baltes, forts d’une production record d’environ 9 Mt, est notamment attendue.

Aucune exportation de blé français n’est espérée vers l’Egypte (contre 936 000 t en 2019-2020). Le pays, d’abord timoré, accélère ses appels d’offres avec des “achats massifs” en origine russe. La Russie fait à nouveau figure de grande actrice du marché, avec une production estimée à 80,5 Mt, la deuxième plus grosse de son histoire.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Le job est dans le pré !
Terres et Territoires c’est aussi l’emploi agricole, bientôt retrouvez toutes les offres de la région ! Mais en at [...]
Lire la suite ...

Sécheresse : fin des mesures de restriction dans le Pas-de-Calais
Compte tenu des pluies parfois importantes de ces dernières semaines, le préfet du Pas-de-Calais a décidé de lever t [...]
Lire la suite ...

Numéro 290 : 25 novembre 2022

Sapins : Une saison qui se joue en un mois
C'est officiel : la saison des fêtes a commencé. Après les cadeaux, il est temps de penser au menu et au sapin. À l [...]
Lire la suite ...

Porcs : Une période compliquée dans les Hauts-de-France
L'Union régionale des groupements de producteurs de porcs et Interporc Nord-Picardie ont tenu leur assemblée général [...]
Lire la suite ...

Comment imaginer l’élevage porcin de demain ?
L’assemblée générale de l’Union régionale des groupements de producteurs de porcs et Interporc Nord-Pica [...]
Lire la suite ...

Betteraves : On attend du soleil et du vent
Après le soleil, la pluie est aujourd'hui le problème. Dans les temps pour le moment, la récolte de betteraves dans l [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires