Votre météo par ville

Cidre : les producteurs veulent une revalorisation

05-08-2022

Brèves

Culture

Inquiète de l’avenir de la filière cidricole, la fédération nationale des producteurs de fruits à cidre (FNPFC) demande aux GMS de « jouer le jeu » en revalorisant les prix payés aux arboriculteurs.

© Pixabay

« Le refus de certaines enseignes [de négocier] est incompréhensible », s’indigne la FNPFC dans un communiqué le 27 juillet. L’organisation professionnelle affirme que le prix de la pomme à cidre n’a pas été revu à la hausse « depuis des années ». Celui-ci est « fixé majoritairement par contrat, sans évolution et à un niveau bien inférieur à celui des pommes de table (entre 90 €/tonne sur le marché libre et 220 €/t en bio ; contre 400 €/t en pomme de table pour compote à plus de 1 800 €/tonne en pomme de table bio) », explique la FNPFC. À cela s’ajoute « la flambée » du coût des intrants, des matières premières et des emballages.

Claire Duhar

Lire aussi : Vergers : Les pommes ont deux semaines d’avance

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Le job est dans le pré !
Terres et Territoires c’est aussi l’emploi agricole, bientôt retrouvez toutes les offres de la région ! Mais en at [...]
Lire la suite ...

Chicorée : De l’importance de la réapprobation du Bonalan®
Deux herbicides très utilisés en chicorée doivent être réapprouvés d’ici l’an prochain : le Safari® [...]
Lire la suite ...

Chicorée : Une campagne en mauvaise posture
Un peu plus de trois mois après les premiers semis, la chicorée est à la peine dans les champs. Les conditions climat [...]
Lire la suite ...

Blé : l’heure du bilan a sonné à la Coop Saint-Hilaire
Ça y est, la moisson du blé 2022 s'est terminée. Il est temps donc de dresser le bilan des essais blé pour la coopé [...]
Lire la suite ...

Sécheresse : gouvernement et FNSEA réagissent
Face à la sécheresse « historique » qui sévit actuellement sur le territoire, la Première ministre Élisabeth Bo [...]
Lire la suite ...

Reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle Nord
Les communes de Haspres et Somain sont reconnues en état de catastrophe naturelle par arrêté interministériel publi [...]
Lire la suite ...

Cidre : les producteurs veulent une revalorisation
Inquiète de l’avenir de la filière cidricole, la fédération nationale des producteurs de fruits à cidre (FNPF [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires