Votre météo par ville

Semis. Des emblavements en baisse

12-12-2019

Actualité

Culture

Agreste a publié le 10 décembre 2019 un état des lieux des emblavements de cultures d’hiver en France. Des replis avoisinant les 5 % par rapport à 2015.

Les intempéries ont perturbé les semis des cultures d’automne. © DR

Les semis d’hiver sont retardés cette année 2019, la pluie étant la principale fautive. Outre des récoltes difficiles, les semis de céréales d’hiver et de colza ont pris du retard partout en France. « Trois semaines dans le Nord et le Pas-de-Calais », estime Nicolas Foissey d’Unéal. Si certains achèvent leurs semis, d’autres ont abandonné.

Les intempéries sont donc responsables d’une réduction généralisée des emblavements des céréales d’hiver et de colza en France. Selon Agreste, le service de statistiques du ministère de l’Agriculture, « la sole de céréales d’hiver en 2020 atteindrait 6,55 millions d’hectares (Mha), en baisse de 5 % par rapport à 2019 et de 7,8 % par rapport à la moyenne quinquennale », selon une note.

Lire aussi notre article : Semis de blé retardés, techniques révisées

Des semis d’orges en recul également

Pour les semis de colza, le recul est sensiblement identique. « Les surfaces emblavées sont estimées à 1,049 Mha, soit une baisse de 4,9 % par rapport à l’année dernière », poursuit Agreste.

« Quant aux orges d’hiver, le repli par rapport à 2019 est évalué à 4,3 % soit 1,248 Mha semés. Par rapport à la moyenne quinquennale, il est moindre, étant évalué à 9,2 %. »

Toutefois, Agreste reste prudent dans ses estimations : le « contexte d’intempéries rend incertaines les estimations de surfaces », a précisé l’organisme le 10 décembre.

Lucie Debuire

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Interview de Jean-René Lecerf : « Le Nord, département le plus rural de France »
Jean-René Lecerf, président sortant du conseil départementaldu Nord, réaffirme le rôle du Département et le lien f [...]
Lire la suite ...

Dans le plan de relance, des aides pour propager la biosécurité
Les Groupements de défense sanitaire (GDS) ont lancé au printemps 2021 un plan national biosécurité. Principal dispo [...]
Lire la suite ...

Méthane : Cargill vendra des masques pour les vaches dès 2022
Après le masque à toutes les sauces pour les humains, le masque pour vaches ? Par pour les mêmes raisons, cependant. [...]
Lire la suite ...

Arrêté abeille : les pomiculteurs furieux contre la notion de «zone de butinage»
À la suite de la présentation, le 7 juin 2021 aux parties prenantes, du projet de révision de l’arrêté abeill [...]
Lire la suite ...

Bien-être animal : les eurodéputés pour l’abandon des cages après étude d’impact
Le Parlement européen a adopté le 10 juin à une large majorité une résolution en réponse à l’initiative citoyen [...]
Lire la suite ...

Plein boum dans la vente des fraises pour le Marché de Phalempin
En pleine récolte de fraises, la coopérative du Marché de Phalempin utilise plusieurs typesde commercialisation pou [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires