Votre météo par ville

Diapo photos. Ohé, du silo !

24-08-2020

Diapos photo

Culture

Après la moisson, que devient le blé des Hauts-de-France une fois récolté ? Pour le savoir, nous avons exploré l’antre du silo de Santes, dans le Nord.

Le silo de Santes (59) est l’un des seuls de la région à combiner un quai de chargement de péniches grand gabarit et un accès ferroviaire fonctionnel.

Découvrez le reportage en images :

Abonnés, retrouvez l’article dans son intégralité : Au silo de Santes, le blé régional prend le bateau

Construit en 1973 sur un terrain de 4,5 ha, le silo de Santes appartient au groupe InVivo. « 70 % de ce qui sort d’ici s’en va par voie fluviale, détaille Benjamin Bailleux, responsable du silo. Le reste s’en va par camion. » Le groupe coopératif agricole français manutentionne 6 millions de tonnes de matières premières agricoles par an. Dont 160 000 t à Santes (59).

Malgré les aléas climatiques, rendant les rendements de la moisson imprévisibles, le silo de Santes entend bien se démarquer et faire valoir ses atouts : le ferroviaire et la voie d’eau. 

Lucie De Gusseme et Lauren Muyumba

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Légumes en conserve et surgelés: «plébiscite» des consommateurs en 2020
La consommation en légumes de conserve et surgelés a bondi en 2020. Explications. En 2020, les achats des ménages de [...]
Lire la suite ...

Vœux de la chambre d’agriculture : « Accompagner la résilience des exploitations »
Christian Durlin, président de la chambre d'agriculture du Nord-Pas de Calais, a présenté ses vœux vendredi 15 ja [...]
Lire la suite ...

Plan protéines: «plus de déçus que d’élus» sur les aides à l’amont
Une enveloppe d’aides de 20 millions d’euros destinée aux investissements pour favoriser la culture de prot [...]
Lire la suite ...

Des aides pour l’agriculture de demain
Dans le plan de relance destiné à l'agriculture, l'État a prévu d'octroyer des aides aux agriculteurs désirant ren [...]
Lire la suite ...

Monique et Michel Chombart cherchent un repreneur pour leur exploitation
Monique et Michel Chombart sont à la recherche d'un repreneur pour leur exploitationet leur magasin de produits locaux [...]
Lire la suite ...

Publireportage. Des vergers raisonnables
À Sercus (59), Cécile Decouvelaere et Benoît Ansel cultivent des pommes et des poires vendues sous l’estampille Sav [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires