Votre météo par ville

Plus d’une poule pondeuse sur deux élevée en plein air

06-07-2020

Brèves

Élevage

La filière des œufs a atteint cette année son objectif de 50 % de poules élevées en système alternatif, avec deux ans d’avance. C’est ce qu’annonce le 3 juillet 2020 le CNPO (interprofession) dans un communiqué.

53 % des poules élevées au sol en plein air

« Aujourd’hui, 53 % des poules sont élevées dans des élevages au sol, en plein air. Dont Label rouge, ou en bio », affirme le CNPO, qui se base sur un calcul de l’Itavi. L’institut technique a utilisé les données de la DGAL (direction générale de l’Alimentation) et de l’Agence bio.

Dans le détail, 47 % des poules françaises sont élevées en cages ; 18 % en bio et autant en plein air ; 12 % en sol et 5 % en Label rouge. Les œufs alternatifs sont toujours les « moteurs de la consommation des ménages », constate l’interprofession.

Explosion des ventes d’œufs de poules élevées au sol

Une tendance qui s’est vérifiée pendant le confinement, avec l’explosion des ventes d’œufs issus de poules au sol (+ 246 % en volume sur les quatre premiers mois de 2020) ; et d’importantes progressions pour les autres catégories alternatives.

La tendance se poursuit post-confinement

Les œufs, qui comptaient parmi les produits surconsommés pendant le confinement, poursuivent sur une tendance positive après le déconfinement. Sur la période du 11 mai au 7 juin 2020, les ventes d’œufs en grande distribution ont progressé de 16 % par rapport à 2019.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Le job est dans le pré !
Terres et Territoires c’est aussi l’emploi agricole, bientôt retrouvez toutes les offres de la région ! Mais en at [...]
Lire la suite ...

Numéro 281: 23 septembre 2022

César Losfeld au service de la raclette
Reprise en 2018 par l'entreprise d'affinage roubaisienne César Losfeld, la Fromagerie des régions, à Maroilles, produ [...]
Lire la suite ...

Bio. Elle joue la débrouille pour assurer son avenir
Agnès Kindt est frappée de plein fouet par la crise qui touche l'agriculture biologique. La maraîchère à Houplines [...]
Lire la suite ...

Euralimentaire. Dans l’antre du marché de gros
Deuxième au national derrière Rungis, le marché de gros Euralimentaire de Lomme ouvre ses grilles aux professionnels [...]
Lire la suite ...

Une nouvelle distillerie au Quesnoy
Partageant le même toit que la brasserie traditionnelle de l'Avesnois, la distillerie artisanale CQFD s'apprête à ouv [...]
Lire la suite ...

De l’usine automobile aux champs de patates
Après avoir été ingénieure automobile, Cécile Fléchel-Lebrun a finalement eu envie de reprendre les rênes de l'ex [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires